La référence des professionnels
des communications et du design

6 étapes pour la refonte d'un site web

Un site web doit être flexible et durable. Pourtant, plusieurs entreprises continuent de réaliser des refontes, puis de livrer des sites qui survivent mal à long terme. Simon Éthier, directeur, stratégie omnicanal, d'Adviso, donne les étapes clés qui aideraient agences et annonceurs à bâtir des sites qu’on optimisera longtemps.  

Simon éthier

adviso

1. Faire participer tous les gens concernés
Plusieurs entreprises placent le numérique au cœur de leur plan stratégique, mais font superviser leur site par une équipe restreinte; pourtant, toutes les unités d’une organisation devraient s’engager dans son succès omnicanal, de l’approvisionnement aux ventes, en passant (surtout) par la haute direction. Oui, le projet sera plus long à démarrer, mais cet engagement évitera les surprises coûteuses et garantira l’alignement de tous.

2. Connaître ce qu’on achète

La richesse des CMS, CXM, plateformes commerce électronique et autres SaaS gérant un site web génère une importante complexité, et il peut exister des dizaines de façons de construire un même site.

Par contre, ces systèmes influencent tellement les projets qui pourront être réalisés ainsi que le travail des employés qui s’en servent que les responsables du site devraient suffisamment connaître ces systèmes, puis comprendre leur influence sur l’avenir numérique de leur organisation avant de réaliser un choix.  

3. S’engager dans le projet, s’approprier le système
Une fois les plateformes et fournisseurs sélectionnés, l’apprentissage ne fait que commencer. Le projet de refonte devrait prévoir formation et documentation pour que les utilisateurs du système puissent en tirer le maximum.

Dès les premières étapes du projet, ces équipes devraient participer aux suivis, poser des questions aux développeurs et commencer à entrer le contenu, évitant ainsi le rattrapage avant le lancement. Une équipe peu curieuse en refonte aura-t-elle de l’initiative une fois le site livré?

De même, on devrait se méfier des agences qui tardent à donner les accès aux interfaces de gestion ou de celles qui promettent une surprise sans engager leurs partenaires dans le processus. 

4. Passer d’entretien à optimisation
Gérés par des gens habitués au rythme des campagnes, trop de sites sont pensés comme ces dernières: des livrables ayant un début et une fin, et non comme des éléments d'actif qui devraient prendre de la valeur.

Aussi, les dépenses récurrentes d’un site ne se limitent pas à l’hébergement, mais incluent surtout celles liées à l’évolution: contenus, fonctionnalités additionnelles, tests A/B, optimisation du référencement, etc.

5. Prévoir l’évolution du contenu
Une refonte structure l’arborescence et les menus du site. Cependant, chaque ajout futur ne devrait pas représenter une reconsidération de sa navigation et sa structure. Pensons à Wikipédia, où s’ajoutent sans cesse des pages et des liens à même le corps du texte des articles.

Aussi, l'on ne doit pas hésiter à créer des pages de destination, à ajouter des précisions à mesure que les besoins arrivent, que ce soit par des demandes de la clientèle ou de nouvelles intentions de recherche. Le plan de contenu et le budget d’évolution devraient d’ailleurs reposer sur une telle veille… bien plus que sur les goûts et désirs de l’entreprise.

6. Éviter de viser la perfection
Le numérique est un monde évolutif, où l'on peut apporter des corrections en quelques minutes et des ajouts en quelques heures.

On évitera ainsi les «tant qu’à y être», les ajouts à l’envergure du projet qui auraient pu attendre après le lancement. Chaque jour où le public n’accède pas au nouveau site est probablement plus dommageable que l’absence du «dernier petit ajout» sur la liste des points à terminer.

Au lendemain d’une refonte, un site web devrait être une structure prête à recevoir des améliorations, pas un chef-d’œuvre parachevé qu’une équipe épuisée a peur de retoucher.  

Simon Éthier sera au Campus infopresse le 13 septembre prochain pour animer la formation Réussir la refonte de son site web: contenant et contenu.
Contactez l’équipe du Campus pour en savoir plus: campus@infopresse.com ou 514 840-3377.

comments powered by Disqus