La référence des professionnels
des communications et du design

AdblockPlus vendra des publicités

L'outil de blocage publicitaire AdblockPlus annonce l'ouverture d'un «programme de publicités acceptables». Les annonceurs pourront désormais faire du placement publicitaire à même AdblockPlus, à quelques conditions près.

Dans une publication publiée le 13 septembre dernier sur le blogue de l'entreprise, AdblockPlus présente les contours de son programme de «publicités acceptables», nommé The Acceptable Ads Platform (AAP). Les annonceurs pourront y acheter des espaces publicitaires, à condition de respecter des règles de format «peu intrusives».

Les publicités vendues par AdblockPlus remplaceront celles bloquées par le logiciel, selon un modèle de «whitelisting», c'est-à-dire des publicités préalablement classées comme «non intrusives» par un utilisateur.

une vidéo explicative présentant les contours de la plateforme «acceptable ads» d'Adblockplus.

image: AdblockPlus

Une initiative décriée

Dans un entretien au Wall Street Journal, publié le 13 septembre dernier, la société ComboTag, partenaire du projet, affirme avoir testé la plateforme AAD d'AdblockPlus au cours du dernier mois. ComboTag y indique aussi avoir conclu une entente avec Google et AppNexus pour la vente de l'espace publicitaire sur AAD - une affirmation contredite par AppNexus plus tard en journée, puis par Google le lendemain.

Sridhar Ramaswamy

vice-président, publicité et commerce, Google

crédits: getty images

Sridhar Ramaswamy, vice-président, publicité et commerce chez Google, estime plutôt que l'initative d'AdblockPlus «renforce notre croyance en l'importance de déterminer un standard publicitaire que toute l'industrie peut endosser».

Rappelons que les internautes pourront supprimer l'option «Acceptable Ads» s'ils le désirent, leur permettant de continuer à bloquer les publicités, et que Google compte sur ses propres plateformes de vente d'espaces publicitaires: AdWords et AdSense.

comments powered by Disqus