La référence des professionnels
des communications et du design

Propre, la ville de Montréal?

La Ville de Montréal déploie un coup d'éclat utilisant de la créativité média dans le cadre d'une campagne de civisme et de propreté avec la collaboration de Québecor Groupe Média.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une campagne menée depuis le 11 juillet dernier et qui comprend des volets imprimés, en affichage, ainsi que des actions de terrain. Cette fois, cinq abribus présentent divers types de détritus communs. Ces déchets surdimensionnés mettront l’accent sur plusieurs enjeux environnementaux faisant appel à la responsabilité collective et à la conscientisation des Montréalais. L'installation sera visible pendant quatre semaines sur le territoire montréalais.

«Les abribus nous aident à interpeller directement nos citoyens, explique Louis Beauchamp, directeur du service des communications de la Ville de Montréal. De plus, l’utilisation du "tu" dans les titres et la signature génère un ton familier, secouant ainsi les vieilles habitudes et nous aidant à modifier les comportements.»

Sur les réseaux sociaux, les citoyens seront invités à publier sur leurs comptes personnels des photos d’eux prises devant les abribus créatifs ou simplement des images présentant divers enjeux environnementaux dans la ville en ajoutant le #MTLpropreté. Une telle stratégie procurera une présence supplémentaire et permettra de communiquer efficacement auprès du public visé.

Annonceur: Ville de Montréal 
Agence: Québecor Groupe Média
Vice-présidence, division affichage: Claude Foisy
Direction du marketing et du développement des affaires: Isabelle Gosselin
Conception et direction artistique: François Blais
Conception et rédaction: Isabelle Cardinal
Photographie: Martin Girard
Chefferie de projet: Robert Paré
Gestion des médias: Carole-Anne Michon
Coordination de projet: Chloé Roumagère
Infographie: Karine St-Cyr
Gestion des réseaux sociaux: Omar Fernandez
Représentation multiplateforme: Kathy Marquis
Production imprimée et abribus, créativité média: Vincent Martel

comments powered by Disqus