La référence des professionnels
des communications et du design

Qui est la femme Frank + Oak?

Annoncée depuis quelques mois, la ligne féminine de Frank + Oak a été lancée ce jeudi à Montréal. Infopresse s'entretient avec Ethan Song, président et cofondateur de Frank + Oak, sur sa perception de ce nouveau marché.

À quels enjeux particuliers vous attendez-vous pour percer le marché féminin?
Les défis seront différents parce que ce marché est différent. Ce qui est difficile lorsqu'on s'adresse aux hommes, c'est qu'ils sont en général moins curieux. Ils connaissent en moyenne de cinq à six marques. Ainsi, il faut parvenir à se positionner dans cette petite fenêtre. C'est également une cible plus difficile à garder engagée.

De l'autre côté, les femmes sont plus curieuses, mais naviguent dans une industrie plus grande où la concurrence est forte. Le public féminin est également plus précis sur ce qu'il recherche que ce qui est observé auprès de l'homme. La marque pour femme sera ainsi plus spécifique à une esthétique particulière.

À qui s'adresse la collection féminine de Frank + Oak?
Un des éléments distinctif du côté homme, c’est le design, qui parle beaucoup à une communauté spécifique de jeunes professionnels créatifs. 

La collection femmes a été pensée en focalisant sur la même démographie, soit la femme de la jeune trentaine, créative, qui aime l'esprit du quartier Mile End. Les produits proposés ne devraient pas surprendre le public, car nous restons vrais par rapport à notre marque. Il y a certainement plus de variété et des pièces plus progressives, car nous savons que c'est ce que recherchent nos futures clientes. L'habillement masculin sera toujours plus classique et celui pour femmes sera toujours un peu plus avant-gardiste.

La stratégie de communication est-elle différente pour cette cible?
Ce sera semblable dans l'approche puisque nous nous adressons sensiblement à la même communauté. Tout comme nous avons fait depuis quatre ans pour les hommes, nous éviterons les imageries de genre trop évidentes. Pour l'homme, par exemple, nous n'avons jamais utilisé des symboles considérés comme «proprement masculin» comme la voiture ou le golf.

Nous voulons employer des images qui font davantage appel à l'intelligence qu'à une distinction sexuelle. Et après tout, le style de vie que nous prônons est le même pour l'homme que pour la femme. 

Finalement, est-ce qu'une campagne accompagnera ce lancement?
Oui, elle sera lancée éventuellement. Un lookbook sera proposé, ainsi que des vidéos web (diffusées dès la mi-septembre) qui traceront le portrait de femmes entrepreneures. Celles-ci serviront à présenter notre vision de la femme moderne.

Direction artistique et stylisme: Andrée-Jade Hélie 
Mannequinat: Chloé – Next, Celeste – Folio
Conception des décors et stylisme d'accessoires: Olivier Charland
Photographie: Mathieu Fortin – L'Éloi
Design graphique: Camille Miron Sauvé – Frank + Oak
Rédaction: Ben Kriz – Frank + Oak
Production: Andréa Hooker – Frank + Oak
Retouches: Maya Nohra
Maquillage et coiffure: Camille Sabbagh Bourret
Assistance photo: Gabriel Paquet 
Assistance numérique: Stéphane Losq
Assistance à la direction artistique: Charlotte Ratelle
Assistance à la production: Gabriel Roussil, Pierre-Olivier Forest-Hivon

comments powered by Disqus