La référence des professionnels
des communications et du design

Le cheval, «fil conducteur» du théâtre Aux Écuries

Le théâtre Aux Écuries vient de dévoiler sa campagne de saison, avec une affiche et un programme aux nombreuses illustrations signées Laurent Pinabel.

Inauguré en octobre 2011, le centre de création et de diffusion théâtrale Aux Écuries fête son cinquième anniversaire. Pour l'occasion, le designer-illustrateur Laurent Pinabel a été mandaté afin de concevoir un univers complémentaire à la «pluralité», «l'aspect artisanal» et la «création audacieuse et inattendue» qui caractérise l'endroit, selon Amel Zaazaa, directrice des communications du théâtre Aux Écuries.

laurent pinabel

PHOTO: martin girard – shootstudio

«On m’approche souvent pour ma bipolarité designer-illustrateur, qui se recoupe finalement très souvent dans mon travail, explique Laurent Pinabel. Mais c’est la première fois qu’on me demande clairement de faire de la communication artistique et de mettre l’illustrateur loin devant le designer.»

Laurent Pinabel, qui avait déjà créé des visuels pour le Théâtre de la Pire Espèce, l'une des compagnies résidentes d'Aux Écuries, a ainsi reçu carte blanche pour la réalisation de ce nouveau mandat. Il a opté pour l'image du cheval, car «le théâtre Aux Écuries a un nom porteur, mais qui n’avait était exploité que la première année», explique-t-il.

«Mais il ne s’agissait pas de prendre le cheval comme icône, au premier degré, précise Laurent Pinabel. Il reflète tout un univers. J'ai voulu donner un impact, une force au cheval, puis y ajouter de la folie dans ses yeux, sa langue et les textes qui vibrent tout autour de lui.»

Inspiré par l'imagerie de l'écurie, qui peut être interprétée comme un lieu de repos, de fêtes, de préparation pour la course, ou encore de naissance, le résultat est une suite d'illustrations qui utilisent le cheval comme un «mélange entre déguisement et transformation», selon Laurent Pinabel. 

Pour Amel Zaazaa, «le cheval est devenu le fil conducteur de toute la brochure. C'est l'élément qui trace le lien entre toutes les oeuvres présentées, comme une sorte d'empreinte. Les créations sont multiples, les formes diverses, mais l'élément commun reste ce désir de liberté qui anime tout créateur, et qu'on cherche à offrir Aux Écuries.»

«Le cheval est le théâtre, les comédiens, les directeurs artistiques, le public... Il est l'attribut qui nous extravertit. C’est une invitation pour un rodéo!», conclut Laurent Pinabel.

Annonceur: Théâtre Aux Écuries
Illustrations: Laurent Pinabel

comments powered by Disqus