La référence des professionnels
des communications et du design

La classe politique et le «contrôle de l'image»

À la chronique Bêtes de pub de cette semaine, Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Worldwide Canada, discutent, entres autres, de l'étreinte entre Justin Trudeau et Gord Downie.

Nouveauté à Bêtes de pub cette année: Arnaud Granata et Stéphane Mailhiot analyseront «l'image de la semaine» lors de leurs chroniques. Pour amorcer la saison, c'est sur l'image de Gord Downie, chanteur du groupe canadien Tragically Hip, faisant ses adieux samedi dernier à Kingston, en Ontario, que les Bêtes de pub se penchent.

STÉPHANE MAILHIOT

HAVAS WORLDWIDE CANADA

Gord Downie est atteint d'un cancer du cerveau en phase terminale. Le 20 août dernier, à Kingston en Ontario, son groupe tenait son dernier concert à vie, dans une performance retransmise en direct sur la chaîne CBC. Pour l'occasion, le premier ministre Justin Trudeau a été photographié dans une étreinte avec Gord Downie, une image poignante qui a beaucoup circulé sur les médias sociaux.

Stéphane Mailhiot rappelle tout le volet politique de cette image, alors qu'à l'intérieur de son dernier concert, Gord Downie s'est permis plusieurs sorties, dont une pour endosser avec ferveur Trudeau. Il souligne de plus que l'histoire de Gord Downie transcende l'aspect musical de son groupe, et que cette photo permet de voir un homme qui en est à sa fin, mais qui en profite pour faire avancer des causes qui lui sont chères.

arnaud granata

infopresse

Toutefois, cette étreinte d'apparence empathique a été critiquée dans les médias. Arnaud Granata indique que des journalistes ont reproché que l'image ait été prise par le photographe officiel du premier ministre, et que la presse n'ait pas eu accès à cette rencontre. La Presse canadienne et Reuters ont d'ailleurs refusé de la publier, dénonçant une certaine tendance chez la classe politique à vouloir «contrôler l'image».

Cette tendance, comme l'explique Arnaud Granata, est également présente aux États-Unis. Il mentionne que Barack Obama fait appel, lui aussi, à un photographe personnel pour toutes les images capturées dans sa vie privée. Stéphane Mailhiot précise finalement que, comme lui seul a accès à «l'autre côté du cordon», le photographe personnel possède toujours une longueur d'avance sur les photographes de presse.

Aussi au programme cette semaine: Walmart comme scène de crime, l'arrivée d'une chaîne olympique, Ryan Lochte largué par ses commanditaires et le partage de quelques secrets d'industrie.

Retrouvez l'intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

* En couverture, l'étreinte entre Justin Trudeau et Gord Downie. Photo: David Bastedo sur facebook.com/theTragicallyHip

comments powered by Disqus