La référence des professionnels
des communications et du design

Webrooming: les appareils électroniques et les électros ont la palme

Au Canada, la recherche en ligne préalable à l’achat varie selon le type de produits recherché par le consommateur.

C’est ce que révèle une récente étude conduite par Pages jaunes et relayée par eMarketer. L'enquête s’intéresse au phénomène de webrooming, où le consommateur se renseignera sur un produit avant de l’acheter en magasin (par opposition au showrooming, où le consommateur fera l’inverse).

Par exemple, 72% des gens qui se déplacent en magasin pour acheter un appareil électronique avaient effectué des recherches web au préalable. Dans la catégorie des électroménagers, ce taux est de 65%. Suivent les catégories automobiles (57%) et jeux et jouets (56%).

Au bas de la liste, seulement 33% des gens cherchant à se procurer des plantes et des outils de jardinage effectuent des recherches en ligne avant de se rendre en magasin. Ce taux atteint 28% dans la catégorie nourriture. Sans surprise, le rapport est à peu près inverse en matière de showrooming: parmi ceux qui font leur épicerie en ligne, 67% avaient préalablement effectué leurs recherches en magasin.

Achats en ligne: le prix CONSTITUE le facteur dominant chez les Canadiens.

Lorsqu’on interroge les Canadiens sur les raisons qui les motivent d’acheter en ligne, le prix constitue le facteur dominant chez 52%. Le fait de ne pas avoir à se déplacer arrive deuxième (39%), suivi de la disponibilité des produits en stock (33%).

À l’inverse, les Canadiens aiment se déplacer en magasin pour voir le produit qu’ils désirent acheter (52%) et pouvoir accéder immédiatement à celui-ci (46%). 30% trouvaient par ailleurs qu’il est tout simplement plus pratique d’aller en magasin.

Suivez ce lien pour consulter l’étude.

comments powered by Disqus