La référence des professionnels
des communications et du design

McDonald's en Italie: quand la boulette ne passe pas

À la chronique Bêtes de pub de cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et Stéphane Mailhiot de Havas Worldwide Canada discutent, entres autres, des efforts de McDonald's pour s'établir au cœur de Florence, en Italie.

La piazza del Duomo, à Florence, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco et fait l’objet, depuis le début de l’année, d’une nouvelle réglementation pour la protection du patrimoine de ce centre historique.

Celle-ci stipule, entre autres, qu'aucun établissement ne peut s’y installer si l'on y offre des mets surgelés, une initiative qui vise à préserver et à privilégier la cuisine italienne et les produits locaux, en plus de conserver l’authenticité de l’endroit.

ARNAUD GRANATA

INFOPRESSE

McDonald's tente néanmoins et encore de s'y installer depuis 1989. Pour arriver à ses fins, l'entreprise aux arches dorées propose de changer son concept habituel. Ainsi, pour ouvrir un éventuel restaurant sur la piazza del Duomo, McDonald's suggère d'offrir le service aux tables et d'utiliser des produits frais, afin d'adapter son menu à celui de la cuisine italienne traditionnelle.

D'ailleurs, McDonald's a déjà modifié ses menus dans certains pays, comme en France, où la chaîne propose des croquemonsieurs, en plus d'avoir déployé une grande campagne de communication pour démontrer sa volonté de s'approvisionner chez des producteurs locaux.

Cette stratégie est reprise en Italie par McDonald's, mais la réceptivité aux efforts de la marque n'y trouve pas le même écho que dans l’Hexagone. À Florence, le maire de la ville, Dario Nardella, est parti en croisade contre McDonald's sur les réseaux sociaux. En effet, il a déclaré vouloir prendre «toutes les mesures possibles» pour empêcher l'entreprise de s'installer sur la piazza del Duomo. Un mouvement populaire a suivi, alors que bon nombre de symboles artistiques forts de l'Italie ont été retouchés pour soutenir ce mouvement de résistance.

STÉPHANE MAILHIOT

HAVAS WORLDWIDE CANADA

Pour continuer de faire pression, un pique-nique géant à base de produits typiques sera organisé le 13 juillet prochain à la piazza del Duomo. Baptisée Lampredotto Pride, du nom de ces petits sandwichs florentins à base de tripes, elle vise à offrir ces plats emblématiques en guise de contestation.

Stéphane Mailhiot rappelle d'ailleurs que ce n'est pas la première opposition italienne à McDonald's, puisque tout le mouvement slow food a pris forme à la suite de l'implantation d'un McDonald's à Rome.

Aussi au programme cette semaine: une reprise féministe du vidéoclip de la chanson Wannabe du défunt groupe Spice Girls, un regard sur la gestion de crise chez Tesla et Ikea, comprendre la vague de popularité de l'Islande, et une campagne qui ne passe pas par quatre chemins pour éviter les accidents dans le métro de Los Angeles.

Retrouvez l'intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus