La référence des professionnels
des communications et du design

L’avenir est dans les grands annonceurs?

À l’époque actuelle, les grands annonceurs sont souvent perçus comme l’antithèse des principes de développement durable et de pratiques humainement responsables. Mais qu’en est-il vraiment?

C’est la question sur laquelle se penche le plus récent rapport Trendwatching.

Perçues comme motivées par les profits et l’expansion, les grandes entreprises, de par leur taille et leur structure, suscitent souvent le dédain et, parfois, le rejet de consommateurs de plus en plus conscientisés.

De l’autre côté du spectre, des jeunes entreprises prometteuses et fondées sur des principes d’écologie, de partage et d’éthique semblent, elles, indiquées pour créer un modèle plus agile, plus petit et plus réfléchi.

Mais tout cela n’est qu’un a priori puisque les grandes entreprises bénéficient, après tout, des ressources, de l’argent et du pouvoir pour faire partie de la solution. Il n'en tient qu'à elles de changer les choses.

Pour y parvenir, elles ne doivent cependant pas reproduire les codes des petites entreprises, mais jouer sur ce qu’elles sont vraiment: puissantes, efficaces et influentes.

Quelques exemples:

La chaîne américaine de pharmacie CVS Health mène de front une initiative à large échelle pour lutter contre le tabagisme. En octobre 2014, elle a cessé de vendre des produits contenant de la nicotine, se privant au passage de revenus totalisant deux milliards$US par année. Parallèlement, une vaste campagne ciblant les jeunes a été déployée sur cinq ans en partenariat avec les principales organisations du domaine. Résultat: une perte de revenus de 5% liée aux produits de nicotine, mais un gain de 13,5% des revenus de services pharmaceutiques attribuables à l’attention positive générée.

Unilever, pour sa part, lutte contre les décès infantiles attribuables à la diarrhée et aux mauvaises conditions d’hygiène avec un programme mondial éducationnel incitant au lavage des mains et qui vise un milliard d’enfants en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique.

D’autres entreprises choisissent de poser des actions plus ciblées.

Ainsi, Adidas a lancé son modèle x Parley, créé en partie de plastique recyclé provenant des océans. Le transporteur aérien Transavia offre quant à lui des vols directs à faibles coûts aux bénévoles allant œuvrer sur l’île de Lesbos.

Le rapport complet est présenté sur le site de Trendwatching.

comments powered by Disqus