La référence des professionnels
des communications et du design

4 juillet: inépuisable levier pour la publicité

La célébration de l’indépendance des États-Unis demeure une inspiration pour les créatifs publicitaires, dans le sérieux comme dans la légèreté. 

Cette année, la campagne qui a particulièrement marqué le web met en scène le lutteur John Cena pour Ad Council. L'athlète y livre un message humaniste prônant l’unité avec le mot-clic #lovehasnolabel. Au moment où la campagne présidentielle bat son plein et que le pays semble tiraillé par des projets politiques aux antipodes, John Cena monte sur la troisième corde de l’arène. Résultat: un knock-out viral cumulant plus de sept millions de visionnements en moins de 24 heures.  

D'autre part, que serait un 4 juillet sans un bon barbecue? Sauf qu’à l’heure d'une remontée du végétarianisme, même les mâles testostéronés, traditionnellement adepte d'un gros steak juteux, veulent faire leur green-outing. La marque Dixie sert donc du vert à ses consommateurs avec la campagne numérique We, the salad men.

Annonceur: Dixie
Agence: Droga5 (New York)

Du côté des initiatives de marque, Macy’s a offert de beaux feux d’artifice aux New-Yorkais, et un gastronome a avalé 70 hot-dogs pour pulvériser le record du grand concours de goinfrerie du restaurant Nathan’s Famous... 

comments powered by Disqus