La référence des professionnels
des communications et du design

Le tiers des femmes ne remarquent pas l'affichage extérieur au Canada

Une récente étude d'eMarketer démontre qu'au Canada, les femmes sont moins susceptibles de remarquer l'affichage extérieur que les hommes et les jeunes utilisateurs d'internet.

Sans expliquer cette disparité, l'enquête dévoile des écarts entre les genres quant à l'attention portée à l'affichage extérieur: quatre points de pourcentage d'écart entre hommes et femmes pour l'affichage traditionnel, et sept pour l'affichage numérique. 

De plus, malgré l'augmentation de l'affichage extérieur numérique, les internautes canadiens sont plus susceptibles de remarquer de l'affichage statique traditionnel que tout autre type d'affichage extérieur, selon cette recherche.

Ainsi, BrandSpark, un institut de recherche marketing, a chiffré l'attention portée à l'affichage extérieur par les internautes canadiens: près de 20% de ceux ayant remarqué de l'affichage extérieur l'ont fait envers de l'affichage statique plutôt que numérique.

L'étude démontre aussi que l'affichage extérieur était plus largement remarqué à Montréal, Toronto et Vancouver qu'ailleurs au pays.

En tout et pour tout, les utilisateurs d'internet au Canada accorderaient plus d'attention aux publicités diffusées à la télévision (80%) et à la radio (73%) qu'à tout type d'affichage extérieur.

À titre de comparaison, seulement 53% des participants portent attention à l'affichage extérieur installé au niveau de la rue.

Source: eMarketer

comments powered by Disqus