La référence des professionnels
des communications et du design

Le revers de la médaille

À l'aube des Jeux olympiques de Rio, Amnistie internationale souhaite lever le voile sur les violences policières imposées aux Brésiliens avec une pub signée par le bureau d'Amsterdam d'Ogilvy & Mather.

Cette exécution d'une minute suit une course de Matheus Silva, un Brésilien de 19 ans. Le pistolet annonce le coup de départ, alors que les gros plans sont accompagnés des bruits de partisans. Mais après quelques secondes, l'illusion s'estompe: Matheus Silva ne court pas sur une piste, mais dans la rue, afin d'éviter les projectiles des policiers. 

La publicité du bureau des Pays-Bas d'Amnistie internationale repose sur une histoire vraie, datant de 2014. 

comments powered by Disqus