La référence des professionnels
des communications et du design

Crew simplifie la vie de ses visiteurs, une application à la fois

Deux mois à peine après son ouverture, le café Crew lance une application permettant de commander et de payer en ligne nourriture et boisson afin d'accommoder ses clients. Stéphanie Liverani, cofondatrice de l'établissement, explique le projet.

Depuis l'ouverture du café et espace de coworking en mai dernier, les cofondateurs caressaient l'idée d'offrir un système mobile qui permettrait de commander à partir de sa chaise sans devoir se déplacer ou ranger ses effets. 

Notre MISSION est de créer des systèmes qui rendent la vie plus simple, plus efficace. 

Le projet est né de l’expérience personnelle de Stéphanie Liverani. Habituée de travailler dans les différents cafés, elle a pu expérimenter tous les petits désagréments qui accompagnent parfois l’expérience. C’est la raison pour laquelle, entre autres, l’équipe de Crew voulait proposer un lieu où les visiteurs pourraient profiter du wifi gratuit, puis travailler aussi longtemps qu’ils le voudraient, sans contrainte de temps, avec un accès à des petites boîtes barrées pour les objets personnels. La prochaine étape était donc de permettre aux gens de recevoir à leur place, ce qu’ils veulent, sans devoir ranger ordinateur, papier et sacs. «Nous travaillons en technologie. Notre mission est donc de créer des systèmes qui rendent la vie plus simple, plus efficace. Et une grande partie des bonnes idées proviennent de problèmes expérimentés. Plus on connaît bien un type d'expérience, plus il est possible de penser à quelque chose de merveilleux qui simplifierait la vie. Dans ce cas, toutes les chances sont que quelqu'un d'autre en rêve également.»

Ainsi, l'équipe a mis en place, avec la jeune entreprise Koomi une application, la plus simple possible, qui offrirait tous les articles du menu, un système de commande assigné aux places et de paiement mobile. Le tout n’a pas été chose simple, notamment en raison de l’obligation, spécifique au Québec, d’enregistrer toutes les transactions effectuées en restauration par un système de collection des données. Celui-ci n’est pas compatible avec ceux de type mobile. Cela explique probablement l’inexistence de ce genre de système ici, selon Stéphanie Liverani.

Lancé de manière expérimentale lors de la semaine du 11 juillet, il est désormais entièrement fonctionnel et constitue déjà 7% du chiffre de vente du café.

Koomi prévoit déployer cette fonctionnalité pour le restaurant Mandy's au cours de l'été.

 

comments powered by Disqus