La référence des professionnels
des communications et du design

La Parisienne veut faire vibrer les cordes des Québécois

La Parisienne, avec l'aide de l'agence Alfred, lance une offensive estivale afin de sensibiliser les Québécois aux bienfaits de l'utilisation de la corde à linge.

L'initiative s'inscrit dans la continuité du positionnement présenté ce printemps et mettant de l'avant des pratiques responsables. 

Cette fois, la corde à linge est prônée par Alfred pour qu'elle retrouve sa place dans les cours et les cœurs des Québécois.

Plutôt que de se tourner vers de l’affichage traditionnel, l'équipe a utilisé la corde elle-même pour afficher les messages, créant ainsi une campagne d’affichage sur corde à linge. Un peu partout au Québec, de grands draps dévoilaient des messages afin d'encourager les gens à étendre leurs vêtements. Fêtes de ruelle, villes et villages ont donc été sporadiquement investis.

«Plus qu’un simple coup publicitaire, cette initiative se veut un hymne à la corde à linge qui pourra être visionné en ligne et sur les réseaux sociaux de La Parisienne», indique l'agence.

Annonceur: La Parisienne − Sylvie Jenneau, Marie-Hélène Bossé
Agence: Alfred
Direction de création: Jean-François Bernier
Conception-rédaction: Martin Charron, Julien Rémillard
Direction artistique: Nicolas Rivard
Service-conseil: Claudia Milord, Johanna Lessard, Fanny Richelet
Réalisation: Matt Charland
Production: 1one – Jean-René Parenteau
Relations publiques: Bicom Communications
Stratégie média: Jungle Média

comments powered by Disqus