La référence des professionnels
des communications et du design

Jeunesse, drogue et médication maison

L’agence Union a conçu et produit une campagne intégrée pour Jeunesse sans drogue Canada. L'offensive vise à rappeler aux parents que leurs médicaments d’ordonnance tombent parfois dans les mains de leurs adolescents.

En mettant en parallèle la propension des ados à «emprunter» des biens qui ne leur appartiennent pas, comme un chargeur de téléphone ou des vêtements, la campagne veut faire réfléchir sur la possibilité qu'ils prennent des médicaments (antidépresseurs, antidouleurs et autres somnifères) qui ne leur sont pas destinés.

«Ce qui nous séduisait d’emblée dans cette idée, c’est le puissant facteur d’identification dans l’histoire racontée, explique Marc Paris, directeur général de Jeunesse sans drogue Canada. Nous mettons en scène des situations banales et représentons des parents normaux, en inspirant parfois le sourire. Nous croyons que c’est ce qui favorisera grandement la rétention du message et encouragera un comportement de précautions autour des médicaments de toutes sortes.»

Comprenant des messages télé et des pubs à la radio, des déclinaisons dans les quotidiens, en affichage et sur des bannières web, l'initiative nationale sera déployée jusqu'en décembre.

Annonceur: Jeunesse sans drogue Canada – Marc Paris
Agence: Union
Direction de création: Lance Martin, Martin Bélanger
Création: Jean-Luc Dion, Martin Bélanger
Planification stratégique: Michelle Campbell
Service-conseil: Vikki Thorpe
Production d'agence: Lisa Fournier
Photographie: Réjean Harel
Maison de production: Quatre Zéro Un
Réalisation: François Jaros
Studio de son: Audio Z

comments powered by Disqus