La référence des professionnels
des communications et du design

Simon Beaudry à la direction de création de K-72

Artiste visuel et créateur à la pige depuis son départ de DentsuBos en mars 2015, Simon Beaudry a été nommé directeur de création de K-72, une unité de Vision 7.

Directeur artistique, puis directeur de création adjoint de Bos/DentsuBos pendant 13 années, Simon Beaudry a passé la dernière année à terminer des cours à la maîtrise en arts visuels à l'Uqam, à déployer deux expositions en art, puis à faire de la pige en création publicitaire auprès d’agences et d'annonceurs. 

«Quand tu n’as pas de plan de carrière, explique-t-il, tu te places en position d’ouverture, ce qui provoque des expériences nouvelles en compagnie de gens différents.»

 

chez taxi, Simon beaudry a oeuvré auprès de cogeco

Depuis un an, il a mené à terme des mandats pour une dizaine d’agences, dont Taxi, Sid Lee, Bleublancrouge, Cossette (Montréal et Québec) et Alfred.

«Quand tu arrives ti-cul dans une agence comme Bos et que tu apprends des meilleurs, Roger Gariépy et Hugo Léger, qui ont une vision précise de la création et une façon de faire particulière, c’est très déstabilisant de rencontrer du nouveau monde, d’autres agences qui voient les choses différemment. Ça m’a ouvert les yeux sur notre industrie et ses "habitants". Ma vision est maintenant beaucoup plus précise de ce que je peux apporter comme individu et comme créateur.»

 

simon beaudry a récemment travaillé pour une campagne de defacto

Simon Beaudry se dit très stimulé à l’idée de construire cette nouvelle agence, officiellement lancée au printemps 2015: «Je suis ici dans l’inédit; quand j’ai été approché, ce qui m’a séduit, c’est la volonté de Vision 7 d’inventer une agence, une agence plus ouverte. J’ai très bien cliqué avec Benoît [Bessette, vice-président principal et directeur général de K-72 au Québec], et c’est ensemble qu’on se lance dans l’aventure. Benoît est un killer de velours.» 

«Par le passé, j’ai été complice d’esprits créatifs libres: Patrick Beauduin, Marc Fortin, Dominique Trudeau et Barbara Jacques. Je retrouve avec Simon cette même complicité qui permet de développer de la création qui livre la marchandise pour nos clients», affirme pour sa part Benoît Bessette. Cet ex-Cossette s'est joint à l'agence en février dernier, après quatre ans passés à la vice-présidence du marketing et des communications de Camso.

Benoît Bessette et Simon Beaudry s’attaquent en priorité au développement de l’agence K-72.

barbe dans le sirop

Simon Beaudry termine également la rédaction finale de son mémoire. En parallèle, il entend maintenir ses activités artistiques. «J’aime faire beaucoup de choses en même temps; c’est dans ma nature, ça fait partie de mon rythme. Et j’ai trouvé chez K-72 une grande ouverture à cette idée d’inter et de transdisciplinarité.»

Photo de couverture: Philippe Richelet

comments powered by Disqus