La référence des professionnels
des communications et du design

Lions de Cannes 2016: la sélection de notre équipe

À l’approche de l'événement, Infopresse a répertorié 10 publicités qui pourraient remporter un prix.

Burger King – McWhopper
Agence: Y&R Nouvelle-Zélande

Afin de souligner la Journée de la paix en septembre, la chaîne de restauration rapide Burger King a tendu la main à sa rivale McDonald’s en proposant un hamburger hybride, le McWhopper (ce qui, par ailleurs, n’a pas plu à McDonald’s). L'initiative qui fait passer Burger King pour le bon prince et a l’avantage d’attirer les projecteurs.

 

REI – #OptOutside
Agence: Bell & Partners

On attendait depuis longtemps une campagne à la hauteur de Don’t buy this jacket de Patagonia pour le Black Friday. On a trouvé une initiative à la hauteur dans #OptOutside de la marque de pièces d’équipement et de sports extérieurs REI, qui a fermé ses 143 succursales lors du Black Friday afin d'inciter ses employés et clients à profiter du grand air.

 

Harvey Nichols – Shoplifter
Agence: Adam & Eve DDB

La chaîne de magasins ne manque pas une occasion de ravir les consommateurs avec des campagnes mémorables. Cette année, ils ont eu droit à une exécution mettant à profit de réelles captations vidéo de voleurs à l’étalage en pleine action. Une bonne façon de réduire les coûts de production et d’attirer les regards voyeurs.

 

Association suédoise du tourisme – The Swedish Number
Agence: Ingo

La Suède a invité le monde entier à lui donner un coup de fil: en appelant sa ligne téléphonique, tout un chacun pouvait s’entretenir avec un «ambassadeur téléphonique» du pays pour discuter de tout et de rien. Une offensive sans filtre et réjouissante.

 

H&M – Close the loop
Agence: Forsman & Bodenfors

H&M a déployé ce message pour inciter ses consommateurs à recycler. On peut avoir des doutes sur l’engagement de la marque «fast fashion» dans cette cause, mais pas sur la réalisation impeccable de la pub, narrée par Iggy Pop et signée par l’agence qui nous avait donné Epic Split.   

 

Edeka – #heimkommen 
Agence: Jung von Matt

La publicité de Noël d'Edeka, un important groupe allemand de commerce de détail, est larmoyante… mais admettons qu’il est difficile de lui résister.

 

Microsoft – Survival Billboard
Agence: McCann Londres

Le coup d'éclat a gardé les consommateurs en haleine pendant 24 heures: pour promouvoir le jeu Rise of the Tomb Raider, l’annonceur a mis huit personnes au défi d’endurer les pires conditions climatiques, debout, sur une affiche géante à Londres. On pouvait suivre leurs aventures en direct sur un site web consacré. Pas mal, pour un coup mettant à profit le plus vieux support au monde, l’affichage. 

 

Tidal – Don’t Look Away
Agence: AKQA

Le service de musique en ligne signé Jay-Z n’a pas connu le succès souhaité, mais sa campagne en soutien au profilage racial aura sans doute plus de chance à Cannes. La chanson Chains de Usher a été lancée sur le site et ne pouvait être écoutée que si l’internaute soutenait le regard de victimes de profilage. Un emploi intelligent de la reconnaissance faciale. 

 

Tourisme Québec – Blind Love
Lg2 

La campagne a créé un certain remous ici, mais sans doute que la qualité de sa production mérite qu’on s’incline devant cette pièce signée Lg2. 

 

Zulu Alpha Kilo – #saynotospec   
Zulu Alpha Kilo

L’agence de Toronto a mis le doigt sur un enjeu qui dure depuis toujours au sein de l’industrie: pourquoi les annonceurs se permettent-ils de faire travailler des agences avant de s’engager envers elle? Demandez-vous au casse-croûte du coin de vous préparer un déjeuner d’essai avant de décider si vous y retournerez ou non? Un débat universel, dans le monde de la pub.

comments powered by Disqus