La référence des professionnels
des communications et du design

Céline Dion au quart de tour

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et l'animatrice Catherine Perrin discutent, entre autres, de la première entrevue de Céline Dion depuis le décès de René Angélil.

Présentée au réseau TVA, l'entrevue accordée à Marie-Claude Barrette (non pas Julie Snyder), intitulée Céline maintenant, était assez différente de celles auxquelles Céline Dion et son interlocutrice usuelle avaient habitué leur public par le passé.

Dans ce tête-à-tête, la chanteuse a tenu un discours sobre, tout en réussissant à ne pas le rendre froid. Ses propos laissaient toutefois l'impression d'avoir fait l'objet de beaucoup de préparation. Céline Dion, très bonne oratrice, paraissait naturelle lors de l'entretien, mais laissait l'impression d'une certaine «vente» de ses prochains projets, livrant des confidences extrêmement placées.

arnaud granata

infopresse

En effet, la chanteuse québécoise a donné cette semaine trois entrevues, destinées à ses trois plus importants marchés: le Québec, les États-Unis et la France. Elle s'est ouverte aux réseaux TVA, ABC et M6, respectivement, dans des entretiens où les anecdotes étaient les mêmes d'une causerie à l'autre, comme celle où elle expliquait avoir recouru au film d'animation Là-haut pour faire comprendre la mort de leur père aux jumeaux Eddy et Nelson, âgés de cinq ans.

Souhaitant tourner la page de son deuil et expliquer sa passion pour son métier, Céline Dion a mentionné son désir de retrouver la scène, qui la passionne encore. En ce sens, en plus de la parution prochaine d'un nouveau titre écrit par Jean-Jacques Goldman, intitulé Encore un soir, la chanteuse prévoit la sortie, à la fin d'août, d'un album de chansons en français, ainsi qu'une tournée estivale.

Cette transition du deuil à la scène devait être faite publiquement et médiatiquement, les trois entrevues de cette semaine soutenant sa volonté de retrouver le show-business, d'une part, et de servir d'opération de marketing pour ses prochains projets.

Aussi au programme cette semaine: une étude sur l'origine du contenu partagé sur Facebook, et les services de renseignements britanniques lancent une offensive communicationnelle afin de redorer leur image. 

Retrouvez ici l'intégralité de la chronique Bêtes de pub, diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus