La référence des professionnels
des communications et du design

Les humeurs de la rédaction: enquête sur l’édition 2016 de Portfolio Night et voyage en ballon dirigeable

Tendances, bons coups ou simple curiosité: chaque semaine, l’équipe de la rédaction d’Infopresse vous partage ses trouvailles. 
 

La rédaction enquête: selon les renseignements obtenus, il n’y aura pas de Portfolio Night cette année. Alors que l’édition 2015 avait eu lieu le 20 mai, ni Infopresse, ni l'A2C n’en a entendu parler cette année. Tank, l’agence hôtesse de l’événement depuis trois ans à Montréal, n’a reçu aucune information de l'Art Directors Club à propos d’une édition 2016. Seules les données de la cuvée 2015 sont présentées sur le site de Portfolio Night. Est-ce le signe qu’il serait temps que Montréal organise son propre événement?  

La rédaction est charmée par la nouvelle publicité de Grey Goose, qui lui donne envie de faire le 5 à 7 du vendredi dans un ballon dirigeable. Intitulé Poursuite, le court film suit le voyage d’un groupe d’amis qui se laisse guider par une oie afin de regarder un vieux film français dans les nuages en sirotant des cocktails. De quoi mettre un peu de fantastique dans votre journée!


La rédaction approuve l’éthique de Google, qui refusera désormais les publicités de prêteurs d’argent à court terme et les prêts où l’intérêt est supérieur à 36%. Le géant du web justifie sa décision en affirmant que cette industrie est trompeuse et nuisible. Cette nouvelle mesure prendra effet le 13 juillet. Google a déjà banni les publicités pour la contrefaçon, les armes, les explosifs, les produits du tabac et les propos haineux de ses sites et applications. 

La rédaction avait bien compris ce qu’est le data, mais ne vous jugera pas si vous avez besoin qu’on vous l’explique comme si vous aviez huit ans. C’est justement ce que fait Misty, fillette qui rêve de travailler un jour en marketing. Dans une vidéo de 90 secondes, elle fait la différence entre le data de première main et celui de troisième main. Également à voir: ses vidéos sur le marketing multiplateforme, la communication en champ proche et les barrières géographiques numériques.

La rédaction est inquiète du fait que 43% des utilisateurs de Facebook ignorent d’où provient originellement le contenu qu’ils lisent sur le réseau. Selon une étude menée par Digital Content Next et publiée par Digiday, 57% des abonnés de Facebook connaissent les éditeurs des articles sur lesquels ils cliquent. À une époque où les éditeurs sont fortement incités à publier leur contenu directement sur les réseaux sociaux, ils se questionnent justement des impacts sur leur marque.

comments powered by Disqus