La référence des professionnels
des communications et du design

Crise de talent dans le monde publicitaire

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et Stéphane Mailhiot de Havas Worldwide Canada discutent, entre autres, de la crise de talent qui traverse l'industrie de la publicité.

L'industrie de la publicité et des communications s'inquiète de sa capacité à recruter de nouveaux talents, alors qu'elle semble frappée par une certaine crise de l'embauche.

Malgré l'apparition de nouveaux besoins dans l'industrie, liés aux nouvelles technologies, la nouvelle génération de travailleurs serait moins fascinée par le milieu publicitaire que la précédente - et la situation est en voie de devenir préoccupante.

arnaud granata

infopresse

Ainsi, il y a cinq ans, on estimait que 30% des emplois dits «créatifs» étaient exercés à l'extérieur des agences de publicité et de communication; ce taux serait passé à 50% en date d'aujourd'hui. 

Les options d'emploi pour les gens intéressés au milieu publicitaire sont effectivement de plus en plus diversifiées, les occasions d'embauche se retrouvant désormais aussi bien chez les organisations médiatiques que chez les entreprises. Tout ce mouvement vers une volonté de création de contenu à l'interne construirait une concurrence grandissante pour les agences, qui tentent de recruter les meilleurs candidats disponibles.

STÉPHANE MAILHIOT

HAVAS WORLDWIDE CANADA

Des soucis au chapitre de l'organisation et un recrutement tardif dans les programmes scolaires expliqueraient ce problème d'image et de notoriété que vivent les agences. La non-existence d'une école de publicité spécialisée, où les divers pans du travail d'agence - création, marketing et gestion - seraient étudiés dans un même parcours, représenterait également l'une des causes de cette crise.

Finalement, c'est l'image que projette l'entrepreneuriat qui ferait rêver de nos jours. Les jeunes quitteraient ainsi de plus en plus tôt le milieu publicitaire afin de lancer leur propre entreprise, souhaitant plutôt réussir leur carrière de cette façon.

Aussi au programme cette semaine: la responsabilité sociale des entreprises dans la tragédie de Fort McMurray, une publicité fantôme contre Donald Trump qui ne passe pas inaperçue, une extension de Cards Against Humanity par Sid Lee Collective, et un concours d'interprétation de l'hymne national français qui fait réagir dans l'hexagone.

Retrouvez l'intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus