La référence des professionnels
des communications et du design

Nouveau concept Must: de l'identité de marque à son espace

Une première boutique indépendante Must, division plus jeune et abordable de Maison Corbeil, a récemment ouvert sur la rue Peel, dans le quartier montréalais Griffintown. Paprika a réalisé le design du projet. Entretien avec Louis Gagnon, directeur de création et associé de Paprika.

Maison Corbeil collabore avec Paprika depuis plus de 18 ans. Au fil des ans, Louis Gagnon a réalisé la direction artistique des magasines et boutiques de la chaîne d’ameublement et décoration de maison, dont celles du quartier Dix30 et le magasin-entrepôt à Laval. Le dernier projet d'envergure - celui de Griffintown - a été imaginé il y a un an. 

Naissance d'un concept
L'espace trouvé était trop petit pour accueillir une boutique Maison Corbeil, mais trop grand pour que Must s'y installe seule. C'était un rêve du coprésident de Maison Corbeil, Éric Corbeil, d’avoir un espace-restaurant. D'où l'idée de joindre au concept la boulangerie La Bête à pain, puis d'y faire cohabiter le premier pignon sur rue du fleuriste Prune les fleurs, la boutique éphémère Jardin de ville et le détaillant Fillion Électronique.

«C’était une belle occasion de faire vivre la marque autrement en l’appliquant dans un lieu physique, en 3D. C’est un sentiment similaire à celui de créer un magazine», affirme Louis Gagnon, directeur de création et associé de Paprika.

Design et aménagement de l'espace
«Nous avons mis de l’avant un rose très pâle, un vert délavé qui rappelle les écoles primaires des années 60, un jaune flash et un bleu turquoise. Ces couleurs sont appliquées sur les murs, mais pourront être repeintes selon les tendances du moment, afin de s’adapter aux collections qui évoluent. On a aussi opté pour certains matériaux nobles qui vieilliront bien avec le temps, comme la céramique et le bois.»

«Pour la signalétique de l’espace, nous avons acheté des néons des années 80, en train de gagner en popularité au détriment du led. Ils ajoutent un côté nostalgique et sympathique très intéressant à l’ensemble de l’environnement.»

Louis Gagnon et Éric Corbeil ont d'ailleurs visité plusieurs antiquaires, ici et à Toronto, afin de trouver des objets uniques.


Boulangerie Bête à pain
«Pour la boulangerie, nous avons opté pour certains matériaux comme un plancher bois de style européen et des céramiques à motifs exotiques pour le comptoir principal. Nous avons également abaissé les plafonds afin de rendre l’espace chaleureux et lui donner un style artisanal.»


Prune les fleurs
Un fleuriste se prêtait bien au concept. Louis Gagnon a pensé à Prune les fleurs, qui offrait déjà des services en ligne, mais n'avait pas encore de pignon sur rue. «Son identité visuelle et graphique est très claire, la transposer dans un espace s’est déroulé sans difficulté.»

 

comments powered by Disqus