La référence des professionnels
des communications et du design

Lotto 6/49 et Sid Lee remportent le Grand Prix Créa 2016

Selon Carle Coppens, président du jury, le Grand Créa se doit
de récompenser l’idée la plus aboutie. Cette année, c’est la campagne de Loto-Québec, signée Sid Lee, qui mérite ce titre.

Ces dernières années, les profits de Loto-Québec chutaient, alors que les Québécois semblaient bouder les loteries. Pour leur rappeler que la chance existe et qu’elle fait partie de leur vie, la société d’État a lancé une campagne intégrée comprenant des offensives à la télévision, en ligne, en affichage et à la radio avec la phrase clé #TuDevrais-AcheterUn649.

À la télévision et en pré-roll, des messages au ton humoristique présentent de petits et grands moments d’heureux hasard du quotidien. Loto-Québec rappelle ainsi que, si les Québécois ont de la chance dans plusieurs aspects de leur vie, ils peuvent aussi en avoir à la loterie. Un sketch du Bye Bye 2015 a même repris ces publicités, pour souligner la bonne fortune connue par certaines personnalités publiques l’année passée.

À la radio et en affichage, la campagne s’est concentrée sur des moments spécifiques : ces heures qui, selon les croyances populaires, portent bonheur. Des panneaux affichant l’heure encourageaient les automobilistes à formuler un vœu à 3:33, 5:55 ou 11:11. À la radio, un message indiquait aux auditeurs la chance qu’ils avaient de tomber dessus. Par exemple : « Si vous entendez ce message, c’est qu’il est 12 h 12, le 12e jour du 12e mois ».

Enfin, les internautes ont repris la phrase-clé #TuDevraisAcheterUn649, affichant leurs moments spontanés de chance sur les différents réseaux sociaux.

« L’INSIGHT EST IMPARABLE ET CHAQUE EXÉCUTION L’ÉCLAIRE SOUS UN JOUR DIFFÉRENT. »

Pour Carle Coppens, vice-président et directeur de création de Brad et président du jury, le Grand Créa récompense l’idée la plus aboutie de l’année. « En cela, l’opération de Lotto 6/49 est un cas exemplaire ! L’insight est imparable et chaque exécution l’éclaire sous un jour différent, de manière à concevoir un faisceau complémentaire qui en multiplie l’impact. Cette offensive montre hors de tout doute que l’obsession de la sacro-sainte cohérence entre les supports “ pour que le monde ne soit pas mélangé ” ne fait pas le poids quand on utilise avec intelligence le plein potentiel de chaque média. Elle renouvelle le langage de la loterie avec une évidence telle qu’on se prend à se demander, “C’est tellement simple, comment ça se fait que personne n’avait pensé à ça avant ?”, ce qui est, traditionnellement, la signature des meilleures campagnes. »

 

Annonceur : Marie-Claudel Lalonde, Janie Thériault, Véronique Déry, Sylvie Chartré (Loto-Québec)
Direction de création : Alex Bernier
Conception-rédaction : Christopher Jones, Guillaume Bergeron
Direction artistique : Alexandre Pellerin, Marc Guilbault
Stratégie : Thomas Hougaz
Service-conseil : France Wong, Maude Barrette, Camille Reed
Contenu et médias sociaux : Ève Martel, Kelly St-Pierre
Production d’agence : Katia Pellerin, Saskia von Lignau (Jimmy Lee) Réalisation : Sanchez Brothers
Montage : Hubert Hayaud
Direction photo : Christophe Collette
Production : Alexandre Villeneuve, Jason Breton (BLVD)
Postproduction : Cadie Desbiens-Desmeules (BLVD)
Finition sonore: Sylvain Roux (BLVD)
Médias : Sid Lee Média & PHD Montréal

comments powered by Disqus