La référence des professionnels
des communications et du design

Fubiz à l'international: nouveau rôle, nouveaux pôles

Un blogue devenu média de référence, puis intermédiaire en création de contenu pour des annonceurs. Le visage et le rôle des médias changent. Entretien avec Romain Colin, fondateur de Fubiz Média.

Fubiz Média se spécialise en design, architecture, photographie et culture pop, mais ajoute à son mandat en devenant à la fois une agence de contenu et un intermédiaire de talents.

Ce modèle permet de donner une viabilité économique au média, puis de joindre un public spécifique de façon organique pour l'annonceur. Il s'agit d'une tendance dans l'univers des médias dont le succès repose d'abord et sur la collaboration entre les différents joueurs. 

Romain colin

Fondateur et directeur de création de fubiz mÉdia

«On se situe entre les gens qui souhaitent découvrir (le public), les marques et les artistes qui veulent promouvoir leur talent, dit Romain Colin, fondateur et directeur de création de Fubiz Média. On normalise les rapports. On la d’abord fait pour les contenus, puis sur les canaux de distribution. À terme, on le fera pour la production.»

En d'autres mots, cela signifie qu'une liste, celle des meilleurs talents créatifs, sera mise à la disposition des annonceurs qui souhaitent produire du contenu de marque original et le diffuser auprès de la communauté des médias et celle des artistes.

Un exemple de ce type de collaboration s'exprime par l'initiative de Nespresso, qui a lancé un concours destiné aux créateurs pour la réalisation de vidéos en mode vertical. Un concours pour lequel Fubiz a sélectionné et diffusé les meilleures pièces. 

Vertical love

par Miquel Díaz Pont

La tendance est à la vidéo
«La tendance majeure en 2016, c’est la vidéo. Avant, l'on diffusait des liens, puis des images et des gifs sur nos communautés sociales. Maintenant, l'on y présente davantage des vidéos qu'on décide de positionner au coeur de cet écosystème», affirme Romain Colin. 

Fubiz a d'ailleurs connu un succès marqué en lançant la plateforme Fubiz Tv et une stratégie sociale élaborée avec l'outil Facebook video - soit 200 millions de visionnements en un mois. 

vidéo réalisée par vanessa vandy

Diffusée sur Fubiz tv

La réussite d'un contenu créé sur mesure pour un annonceur
«L’erreur commune chez les annonceurs est de penser que leur vision est la bonne à exprimer en création de contenu. Il est préférable de donner la parole créative à quelqu’un d’autre sans intervenir – en occurrence ici à un artiste – afin d’obtenir du contenu fort et davantage crédible.»

«La clé en création de contenu est de faire confiance au talent choisi et de respecter sa signature.»

«En tant que média, l'on intervient dans le choix des artistes, on approche ces derniers pour leur proposer de collaborer avec des marques et l'on tente de convaincre l’annonceur de laisser le brief et la carte blanche à l’artiste. C’est notre mission.»

En matière de production, Fubiz agit surtout à titre de conseiller. «À talent égal et à marque égale, peut-être que c'est mieux de produire un film en slow motion qu’en stop motion par exemple – on est là pour arbriter la forme et le fond afin de nous assurer que le contenu obtienne une visibilité maximale. Pour cela, on part des statistiques de notre média. On sait si un contenu rouge et bleu a plus de chance de susciter un intérêt sur une plateforme donnée par exemple, ce qui nous permet de jouer un rôle-clé dans l'orientation du contenu développé.»

Nouveaux pôles
Bien que Fubiz traite déjà avec des collaborateurs de contenu à l’international, surtout en Amérique du Nord et en Europe, le média élargira ses points de contact en mettant en place des ressources en développement, en vente et en stratégie média dans ses bureaux de Londres et à New York, qui ouvriront d'ici l'été. Le bureau de contenu demeurera à Paris. Fubiz a aussi recruté un directeur général, Adrien Lepage, pour en piloter la structure et mettre en œuvre les nouveaux objectifs d'affaires. 

Afin d'atteindre une communauté internationale plus grande, les contenus seront éventuellement publiés en anglais par défaut, même s'ils seront offerts en français. La touche française sera d'ailleurs toujours présente, une distinction importante pour le fondateur.

 

comments powered by Disqus