La référence des professionnels
des communications et du design

Cinq joueurs qui changent le visage de l'alimentation d'ici

Amélie Morency de The Food Room, Judith Fetzer de Cook it, Thibaut Martelain de Second Life, Lysiane Roy Maheu de Blanc de gris et Uros Petricevic de Tarzan Nutrition ont retenu l'attention d'Infopresse

Des entreprises se mobilisent, chez nous, pour lutter contre le gaspillage alimentaire, encourager l’agriculture urbaine, favoriser la consommation de produits locaux, réduire l’empreinte écologique de la production de nourriture ou développer des espaces de collaborations culinaires. Qui sont ces acteurs d'un nouveau genre et quels sont leurs leitmotivs? Réponses le 8 juin prochain, lors de la journée Marketing et Alimentation.
 

Amélie Morency 

The FoodRoom

Coworking et alimentation: une tendance mondiale?

Amélie Morency est fondatrice de The Food Room, un espace de coworking consacré aux cuisiniers montréalais. Diplômée de l'Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec ainsi que de l'établissement Founder Institute, la jeune entrepreneure a fait forte impression lors de son récent passage à l'émission Dans l'oeil du dragon. Le 8 juin prochain, elle dressera un bilan du coworking dans l'industrie alimentaire ici, mais également dans le reste du monde.

Judith Fetzer

Cook it

Nouveaux modèles et perspectives d'avenir

Judith Fetzer est cofondatrice et présidente-directrice générale de Cook it, une société émergente qui se donne pour mission de révolutionner l’écosystème de la distribution alimentaire au pays, en plaçant le consommateur et son désir de cuisiner au centre du modèle d’affaires.

Thibaut Martelain

Second Life

Quant à Thibaut Martelain, il a un objectif: s’attaquer au gaspillage alimentaire, un fléau économique, social et environnemental. Afin de répondre à sa soif d'apporter des solutions concrètes à cette problématique majeure, il a fondé en 2014 Second Life, une plateforme d’achat en ligne d’aliments «moches». L'organisation a déjà sauvé 50 tonnes de produits et vient de lancer sa propre marque de fruits et légumes difformes.

Lysiane Roy Maheu

Blanc de gris

La ferme urbaine Blanc de gris se spécialise dans les pleurotes, que ce soit leur production - à base de marc de café! - ou leur vente. Ces champignons sont connus aussi bien pour leurs qualités gustatives que nutritionnelles. Lysiane Roy Maheu, cofondatrice, veut montrer avec ce projet qu'agriculture urbaine, économie circulaire et locavorisme peuvent coexister à Montréal.

Blanc de gris en trois minutes

Uros Petricevic

Tarzan Nutrition

Selon un récent rapport de l’Onu, les insectes seraient la clé pour assurer la sécurité alimentaire des populations. Uros Petricevic est cofondateur de Tarzan Nutrition, une firme qui commercialise des produits à base de farine de criquets. Alors que deux milliards d'individus consomment des insectes quotidiennement autour du globe, Uros Petricevic veut légitimiser cette pratique dans notre société.

Judith Fetzer, Thibaut Martelain, Lysiane Roy Maheu et Uros Petricevic discuteront de leur vision de l'avenir de l'industrie alimentaire lors d'un panel animé par Matthieu Salou (Novae) le 8 juin prochain, à l'hôtel Hyatt Regency Montréal. Inspiration, marketing et développement des affaires seront au centre de l'attention.

---

La journée Marketing et alimentation se déroulera le 8 juin prochain. Études, conférences et discussions animées par des experts d'ici et d'ailleurs seront présentées en lien avec les meilleures pratiques du marketing alimentaire. Consultez la programmation complète ici.

comments powered by Disqus