La référence des professionnels
des communications et du design

Clin d’œil gagne le prix Image/in 2016

Musky éco-designer et le Défilé petites femmes aux grands rêves sont également récompensés.

On a remis mercredi soir le Prix Image/in 2016, un concours au cours duquel des entreprises québécoises sont honorées pour leurs actions en faveur d’une représentation saine et diversifiée du corps.

À la suite du vote de milliers de Québécois du 29 février au 3 avril 2016, l’organisme ÉquiLibre, instigateur du prix, a annoncé que le magazine féminin Clin d’oeil a récolté le Prix Image/in 2016. Cinq finalistes étaient en nomination.

«Nous sommes extrêmement fiers d'avoir été élus par le public, et remercions chaleureusement tous ceux qui ont voté, souligne Lucie Dumas, vice-présidente et éditrice en chef, Groupe Magazines, du Groupe TVA. Il y a un peu plus d'un an, l’équipe de Clin d’œil a choisi de briser les stéréotypes en matière de beauté en s'engageant à encourager la diversité, dans chaque numéro. La diversité fait maintenant partie intégrante de l’ADN de notre marque, et cette reconnaissance du public nous touche particulièrement, car elle confirme que nous avons pris la bonne décision avec cet engagement.»

Rappelons que le magazine de mode était en lice pour son engagement, pris en avril 2015, à présenter des modèles de toutes les silhouettes, tailles et origines, et de tous les âges dans ses numéros.

Pour sa part, la marque Musky éco-designer a obtenu la faveur des 17 ans et moins en recevant la mention le Choix des jeunes, alors que le Défilé petites femmes aux grands rêves a mérité le Coup de cœur du jury. Musky a été sélectionnée pour sa philosophie qui positionne l’individualité physique comme la normalité ainsi que pour ses engagements en faveur de la diversité corporelle depuis 1993. Quant au Défilé petites femmes aux grands rêves, il a été récompensé pour son message inclusif, qui prône l’amour de soi et le succès, peu importe la taille, et pour son message de sensibilisation destiné à l’industrie.

comments powered by Disqus