La référence des professionnels
des communications et du design

6 tendances à surveiller sur les réseaux sociaux

Un tour d'horizon de la plus récente mise à jour de Snapchat, de nouveaux formats publicitaires pour Twitter et Instagram, une étude de ComScore sur l'utilisation des réseaux sociaux et l'intégration d'un service client sur Messenger.

* Snapchat a lancé une mise à jour majeure de sa plateforme, suivie de son lot de nouveautés. La fonction de messagerie (chat) est la fonctionnalité qui subit le plus de modifications. Elle comporte désormais de nouveaux émojis, en plus d'offrir la possibilité d'envoyer des notes audio ou vidéo de 10 secondes maximum, transmettre plusieurs photos et des liens hypertextes, et, surtout, d'effectuer des appels téléphoniques, comme le font déjà Skype ou Messenger.

Par la même occasion, Snapchat a clarifié les règles de confidentialité de sa plateforme et confirme que seuls les Live Stories peuvent être enregistrés par la plateforme (un snap est supprimé après 30 jours et les conversations ne sont pas conservées).

 

* Facebook Messenger se lance dans le service à la clientèle, avec KLM. Ce partenariat procure au transporteur aérien une relation directe avec ses clients avec l'application Messenger incluse directement sur le site de KLM, si ces utilisateurs l'acceptent. L'assistance va inclure la transmission automatique de renseignements de vol ainsi que la possibilité de poser des questions au service à la clientèle.

 

* Comme il a été évoqué il y a quelques semaines, Instagram a modifié la limite de vidéo à 60 secondes. Dans une optique de renforcement de son offre vidéo, la plateforme lance également une fonctionnalité permettant d'assembler plusieurs vidéos, afin d'offrir aux annonceurs un contenu plus complet.

 

* Un nouveau format de publicité apparaît sur Twitter avec First view. Il se veut plus visible que les autres formats de la plateforme. Avec lui, les annonceurs bénéficieront d'une forte exposition, car leur publicité vidéo sera la première à être vue, à chaque connexion d'utilisateur.

 

* Le groupe comScore dévoile l'étude Cross Platform – Future in Focus, un état des lieux de l'utilisation des réseaux sociaux en 2016. Cette vaste enquête confirme la domination de Facebook, de loin la plateforme la plus utilisée, tous âges confondus. À noter que les moins de 35 ans emploient plusieurs autres réseaux sociaux tels que Snapchat et Instagram, à l'inverse des plus de 35 ans qui se limitent globalement à Facebook.

L'étude s'intéresse aussi à la composition démographique des différentes plateformes. Si Facebook, Twitter, Google+ et Pinterest présentent de grandes similarités, les plateformes Vine, Instagram, Tumblr et Snapchat se démarquent par le jeune âge de leurs adeptes. C'est d'autant plus le cas pour Snapchat, où près de 50% des utilisateurs ont moins de 24 ans – considérant que les mineurs ne sont pas comptabilisés.

 

* Le nouvel algorithme d'Instagram, censé classer les publications selon leur qualité, affole la plateforme. Depuis l'annonce de ce changement, de nombreuses marques et comptes influents s'inquiètent et demandent à leurs abonnés d'activer les notifications, afin qu'ils continuent de voir chaque nouvelle publication. 

Face à ces réactions, Instagram a assuré que le changement était mineur, mais le scepticisme règne. En effet, ce nouvel algorithme, suite logique de la monétisation d'Instagram, s'apparente grandement aux modifications apportées par Facebook dans le passé et qui privilégient les publications payées et populaires.

comments powered by Disqus