La référence des professionnels
des communications et du design

Les marques condamnent Maria Sharapova

Après l’annonce par la joueuse de tennis d’un contrôle antidopage positif, plusieurs commanditaires ont annoncé qu’ils suspendaient leur contrat avec elle.

Le constructeur automobile Porsche a annoncé ce mardi qu’il mettait fin à son entente avec la joueuse de tennis, ambassadrice de la marque depuis 2013.

Porsche est le troisième commanditaire à s’éloigner de Maria Sharapova après l’annonce de lundi. L’horloger suisse Tag Heuer, sous contrat avec l'athlète depuis 12 ans, ne renouvellera pas son contrat, récemment échu, avec elle. Nike, dont Maria Sharapova est une des principales ambassadrices, suspendra aussi ses relations le temps de l'enquête.

L'ancienne numéro 1 mondiale a annoncé lundi lors d'une conférence de presse avoir fait l'objet, à l’Omnium de Tennis d'Australie, à la fin de janvier, d'un contrôle antidopage positif pour une substance récemment ajoutée à la liste de celles interdites.

Maria Sharapova est la plus récente personnalité condamnée par ses commanditaires après un scandale. Rappelons qu'en février dernier, Nike avait mis fin à son contrat avec le boxeur professionnel Manny Pacquaio à la suite de déclarations homophobes de sa part.

comments powered by Disqus