La référence des professionnels
des communications et du design

Bruxelles: les marques agissent après les attentats

De nombreuses initiatives de marques aident les victimes des attentats de Bruxelles, survenus le 22 mars, à l’aéroport de Zaventem et dans un métro proche du Parlement européen.

Grâce aux réseaux sociaux, notamment Twitter, des entreprises font connaître leur soutien en offrant gratuitement leurs services aux personnes touchées de près ou de loin par les attentats. Ainsi, plusieurs sociétés de télécommunications offrent le temps d’appel aux personnes qui téléphonent ou reçoivent des appels de la Belgique. Parmi elles, AT&T, Verizon, T-Mobile, Sprint, Virgin Mobile, Boost Mobile et l’opérateur canadien Telus ont annoncé que les appels et messages textes envoyés vers ou depuis la Belgique ne seront pas facturés, pour une période déterminée. Telus a notamment fixé cette date au 5 avril.

Airbnb a activé sa fonction «hébergement d’urgence», qui permet aux utilisateurs dans le besoin de rester gratuitement dans des logements Airbnb proches des lieux des attentats.

Facebook a activé sa fonction «safety check», laquelle permet aux utilisateurs près des lieux des attentats de faire savoir qu’ils sont en sécurité.

BrusselsLift, un compte Twitter, a été créé par des designers belges pour réunir les automobilistes ayant des places dans leurs véhicules, afin d’aider les gens à se déplacer plus facilement. De son côté, Uber a fait savoir qu’il n’augmenterait pas ses tarifs malgré le grand nombre de demandes de déplacements.

 

comments powered by Disqus