La référence des professionnels
des communications et du design

Julie Brault: «On doit savoir se réinventer, ne pas accepter le statu quo»

Vidéotron est la seule organisation québécoise parmi les cinq marques les plus influentes auprès des Québécois, selon l'indice Ipsos-Infopresse, révélé récemment. Entretien avec Julie Brault, vice-présidente, marques et médias interactifs, de l'entreprise

Selon vous, qu’est-ce qui fait de Vidéotron une entreprise aussi influente auprès des Québécois?
D’une part, Vidéotron, dont le siège social est situé au Québec, est présente sur une grande partie du territoire québécois. Cela se concrétise par de multiples points de vente dans une grande majorité de centres urbains.

julie brault

vidéotron

Comment définissez-vous ce que c’est que d’avoir de l’influence auprès des gens, des consommateurs?
L’influence s’exprime par la place que nous occupons dans le quotidien des gens, des entreprises et des entrepreneurs d’ici.

Pour Vidéotron, il s’agit de savoir écouter nos clients, mais également engager la conversation avec eux afin de mieux les connaître. Il s’agit aussi d’aller au-devant des attentes, en se réinventant, afin d’offrir des produits et services qui ressemblent à notre clientèle et répondent aux besoins de tous.

De plus, il est essentiel de s’adapter à nos publics et de les atteindre par l’entremise d’événements et de partenariats. On tente de leur faire vivre une expérience de marque par notre participation à de grands rendez-vous tels qu’Igloofest, le Festival Juste pour rire, le Red Bull Crashed Ice. En matières de partenariats, il en est de même avec l’Impact de Montréal, la Maison Notman (pour la communauté d’affaires) et, plus récemment, Téo taxi.

Tout a changé. Les consommateurs sont dorénavant plus aguerris, de plus en plus informés et ont des besoins très diversifiés.

Comment le consommateur québécois et l’industrie ont-ils changé depuis la naissance de Vidéotron, en 1964?
Tout a changé. Les consommateurs sont dorénavant plus aguerris, de plus en plus informés et ont des besoins très diversifiés, ce qui engendre des attentes élevées auprès de leur fournisseur de services. Les technologies évoluent, et le consommateur s’attend à ce que l’entreprise avec laquelle il traite suive cette vague. Cette évolution amène également les clients à avoir de très grandes attentes quant à l’expérience produit et au service à la clientèle.

On doit savoir se réinventer, ne pas accepter le statu quo.

Comment une entreprise établie depuis longtemps arrive-t-elle à s’adapter aux changements et à rester au goût du jour? À l’ère numérique par exemple?
On doit savoir se réinventer, ne pas accepter le statu quo. Par exemple, on s’assure de constamment rester branché avec nos clients, de les atteindre là où ils se trouvent, autant sur les médias sociaux que dans le cadre des événements auxquels on participe.

comments powered by Disqus