La référence des professionnels
des communications et du design

AdBlock offre son soutien à Amnistie internationale

Pour une journée, AdBlock a permis la publication de bannières d'Amnistie internationale dans les espaces qu'il bloque.
 

Déployée le 12 mars, pendant la Journée mondiale contre la censure sur internet, l'initiative comprenait des bannières mettant en vedette Edward Snowden, Ai Weiwei et une membre du groupe musical Pussy Riot. Pour un jour, AdBlock a ainsi continué de bloquer les publicités en les remplaçant par des bannières redirigeant vers des articles rédigés pour Amnistie internationale sur la liberté d'expression et la confidentialité.

Le directeur général d'AdBlock, Gabriel Cubbage, a produit un texte expliquant les raisons pour lesquelles cette action a été prise: «Dans un monde de plus en plus axé sur l’information, lorsque votre vie privée numérique est menacée, votre droit à la liberté d’expression l’est également. Quand les moyens d’expression personnelle sont aussi un vecteur d’attaque pour des poursuites, la censure devient une réalité de facto. Et si vous êtes dans le domaine du filtrage de contenu numérique, que vous le vouliez ou non, vous êtes aussi dans le domaine de la liberté d’expression.»

 

comments powered by Disqus