La référence des professionnels
des communications et du design

L'économie de l'usagé en hausse au pays

Les Canadiens ont accordé une seconde vie à 24,9 millions de produits supplémentaires par rapport à l’année passée pour un total de 1 848 900 000 objets selon l'indice Kijiji de l’économie de seconde main 2016.  

L’économie de l'usagé est en essor par rapport à 2015 quant au nombre d’objets vendus et récupérés. Près de 70% des Canadiens ont acheté ou vendu des biens usagés et près de 85% ont participé sous une forme ou une autre à une transaction de ce genre l’an dernier (incluant les transactions en argent et celles non financières). 

Cette économie génère une activité économique se situant de 33 à 36 milliards$ au pays.

La Saskatchewan et le Manitoba, évalués conjointement, ont obtenu la note la plus élevée (87) au chapitre des pratiques de l'usagé, devant l’Alberta (82), la Colombie-Britannique (80) et l’Ontario (79). À l’instar des observations de 2015, les pratiques de l'usagé sont moins courantes dans l’est du pays, comme au Québec (67) et dans les Maritimes (60).

Comme dans l’Indice de 2015, les consommateurs canadiens qui ont acquis des biens usagés l’ont fait pour des raisons économiques: 77% sont motivés par la perspective d’économiser.

Tout comme en 2015, les Canadiens qui se sont départis de biens l’ont fait principalement pour des raisons pragmatiques: 70% estiment qu’il s’agit d’une occasion de se défaire de biens dont ils ne se servent plus.

comments powered by Disqus