La référence des professionnels
des communications et du design

Wired laisse le choix à ses lecteurs

Le magazine américain va proposer du contenu sans publicité moyennant 3,99$ par mois. Les lecteurs qui voudront accéder gratuitement aux articles devront retirer leur logiciel de blocage publicitaire. 

Après Forbes, GQ et, plus récemment, Narcity, qui a implanté un système obligeant ses lecteurs à désactiver leur bloqueur de publicité, le magazine Wired joint les éditeurs qui font payer leur lectorat pour contrer le phénomène des bloqueurs de publicité.

Le magazine spécialisé dans l'actualité médiatique va offrir dans les prochaines semaines un abonnement payant donnant accès à du contenu sans publicité.

Imitant GQ en proposant un modèle payant sans publicité, Wired, qui appartient également au groupe Condé Nast, souhaite convaincre son lectorat qu’il est possible de continuer de créer du contenu de qualité.

À raison de 3,99$ par mois, l’abonnement donnera accès à un site internet où les publicités seront remplacées par davantage de contenu rédactionnel.

comments powered by Disqus