La référence des professionnels
des communications et du design

Les «pairs» plus crédibles que les médias traditionnels

Les sources d'informations les plus crédibles ne sont plus les médias traditionnels, mais les moteurs de recherche. D'autre part, la confiance accordée aux pairs est grandissante et dépasse celle accordée aux chefs de fils ou experts. Regard sur le Baromètre de confiance des consommateurs présenté par Edelman.

Le Baromètre Edelman est réalisé auprès de 33 000 personnes dans le monde. Dans sa plus récente version, l'on y dévoile notamment la fin des médias traditionnels comme source principale d'accès à l'information. En effet, 71% des participants utilisent les moteurs de recherche, 69% la télévision et 67% les médias sociaux. 

Les médias inspirant le plus confiance suivent le même ordre: les moteurs de recherche sont dignes de confiance pour 63% des gens, 58% font confiance aux médias traditionnels et 53% sont confiants de l'information trouvée sur les médias sociaux, une augmentation de 8% par rapport à 2015. 

Globalement, l'on observe une inversion du schéma d'influence: les participants sont dorénavant plus influencés par leurs «pairs» que par les élites.

Les médias traditionnels et les chefs de file inspirent moins confiance tandis que les pairs sont jugés plus dignes de confiance. De plus, 78% font davantage confiance à du contenu partagé en ligne par des amis ou de la famille que lorsqu'il est partagé par des experts scolaires (65%) ou par une marque (62%). On note une augmentation de la confiance accordée aux chefs de la direction des entreprises, qui grimpe de 39% à 49%. L'étude démontre d'ailleurs que pour développer de la confiance envers les chefs de la direction, ceux-ci doivent partager plus d'information sur leurs valeurs personnelles et les obstacles qu'ils ont traversés. 

De plus, 63% des participants trouvent très crédible une «personne comme soi» - une augmentation de 6% par rapport à 2015 - juste après les experts techniques (67%) et les experts scolaires (64%).

Personnes jugées très crédibles

 

L'étude révèle également que les employés de sociétés engagées dans des enjeux sociétaux en font davantage pour leurs clients (90%) (dans les entreprises pas engagées socialement, ce taux atteint 78%). Les employés dont l'entreprise est engagée recommandent des produits ou services de leurs employeurs (à 87% contre 66%). Enfin, 84% sont motivés pour travailler mieux contre 62% dans les entreprises non engagées.  

L'étude complète est accessible avec le lien suivant.

Ève Laurier, directrice générale d’Edelman, sera présente au RDV Marketing, le 17 mars prochain au Centre des sciences de Montréal. Elle y présentera des données québécoises tirées du Baromètre de la confiance Edelman.

comments powered by Disqus