La référence des professionnels
des communications et du design

Shopify : parler « entrepreneur »

Shopify, l’entreprise fondée à Ottawa qui fournit des services de solutions numériques pour le commerce électronique, a lancé récemment plusieurs initiatives marketing destinées à la communauté entrepreneuriale. Discussion.

La semaine dernière, l’entreprise techno, qui a le vent dans les voiles, a annoncé vouloir investir massivement dans son expansion montréalaise à l’aide de nouveaux bureaux et en engageant quelque 150 programmeurs, designers, spécialistes de l’acquisition de données et autres dans les prochains mois. 

mark MacDonald

shopify

Forte d’un momentum favorable dans les médias et en bourse, Shopify a lancé récemment de nombreuses initiatives marketing non traditionnelles, telles que des magasins éphémères à Toronto reliés aux festivités entourant la partie de basketball de la NBA qui se tenait dans la ville ou la mise en place d’une exposition sur la culture hip-hop. Différentes offensives marketing développées pour démontrer ce qu’il est possible d’accomplir en ligne, mais également hors ligne.

Éduquer sa cible pour s’en approcher

Lors de son passage à Montréal, Tobias Lütke, PDG et fondateur de Shopify, affirmait qu’« il est plus économique que jamais de se lancer en affaires. La contrainte financière a été remplacée par la difficulté à s’implanter et à se démarquer ». C’est donc en éduquant et en fournissant du matériel inspirant pour les entrepreneurs par la création de contenus que Shopify compte capitaliser. Interrogé sur cette stratégie, Mark McDonald, directeur du marketing de contenus, a indiqué que ces initiatives « ne visent pas à remplacer les offensives de marketing traditionnel, mais à créer de l’engagement. Notre but est d’inspirer les gens de partout à l’esprit entrepreneurial ».

Nous sommes de grands partisans de la création de contenuS parce que cela nous permet d’engager une relation et d’ajouter de la valeur.

Shopify a également lancé une série de podcasts destinés aux entrepreneurs, intitulée TGIM (thank god it’s Monday), dans laquelle plusieurs entrepreneurs prennent la parole et partagent diverses anecdotes. Une initiative que Mark McDonald considère comme idéale en raison du format portable « pratique et adapté au mode de vie de la cible visée ».

En plus des services web offerts, Shopify veut développer son offre de contenus média et, éventuellement, devenir une référence pour les entrepreneurs. Mark McDonald explique que l’entreprise concentre ses efforts sur ce segment précis « car quand vous débutez sur Shopify, vous êtes un entrepreneur ».

« Nous sommes de grands partisans de la création de contenu et du marketing de contenus parce que cela nous permet d’engager une relation et d’ajouter de la valeur. Nous ne voulons pas juste que les entrepreneurs utilisent notre produit, nous voulons qu’ils aient du succès et qu’ils nous perçoivent comme des partenaires. »

En couverture : les nouveaux bureaux de Shopify à Montréal, photographiés par Cindy Boyce

comments powered by Disqus