La référence des professionnels
des communications et du design

Bonsoir Paris : quand l’art embellit l’expérience client

Rémy Clémente et Ben Sandler du studio Bonsoir Paris étaient présents à Montréal pour une master class organisée par Index-Design afin de parler des différents projets réalisés pour différents annonceurs prestigieux. Infopresse en a profité pour discuter avec eux de leur processus créatif.

Fondée en 2010, Bonsoir Paris est spécialisée en design de présentation visuelle. Hybride entre studio et agence, Bonsoir Paris travaille le lien entre le numérique et le physique par la conception d’objet, la photographie, le tournage, la scénographie et les installations.  

Parmi leurs clients, COS (pour lesquels ils ont réalisé une installation éphémère lors du Salon del Mobile 2013), HermèsSelfridges et Les Galeries Lafayette. Ils ont également collaboré avec des publications telles que FRAME Magazine ou des agences comme Sid Lee avec qui ils ont réalisé une installation interactive pour Intel.

Rémy Clémente, directeur de création et cofondateur de Bonsoir Paris, était avec Ben Sandler, directeur général et photographe lors de son passage à Montréal. Provenant de champs d’expertise divers, de la photographie au design graphique, les membres de Bonsoir Paris sont des spécialistes de l’expérimentation, eux qui ont appris par eux-mêmes les rudiments de l’impression 3D et des logiciels de fine pointe requis pour les installations réalisées.

Le travail de Bonsoir Paris, entre art et design, se remarque. Ludique, mélangeant techniques numériques et manuelles, matériaux nobles et très simples, le travail des créateurs est marqué par une signature créative forte. Ce qui, selon l’équipe, doit être défendu puisque c’est là que réside la valeur ajoutée pour les annonceurs. Rémy Clémente définit les expériences créées comme ressemblant à celles retrouvées dans une galerie, des moments distinctifs. « Les gens d’Hermès, lorsqu’ils nous font travailler, célèbrent le fait de travailler avec nous. Il ne faut pas avoir peur d’être ce qu’on est. On est différents, oui, mais la différence, au fond c’est bien au final. »

Car plus que tout, le travail accompli par Bonsoir Paris vise à faire vivre quelque chose de différent et de mémorable, quelque chose qui laissera l’empreinte de ses créateurs et qui améliorera l’expérience client des consommateurs dans les boutiques. Rémy Clémente souligne que « pour une marque aujourd’hui, il y a un changement marqué dans la manière d’aborder le client en raison de l’avènement du commerce en ligne. Il n’y a plus d’intermédiaire entre la personne qui achète et le produit. On en vient même à se demander : pourquoi garder des magasins ? Pour l’expérience client. C’est pour cela que les gens se déplacent, c’est pour ce qu’ils trouvent uniquement là-bas et pour ce qu’on y vit. Le design intérieur, la présentation, participent à cette dynamique »

Interrogé sur leur processus de création, Ben Sandler affirme que l’équipe fonctionne par « round » de création afin d’essayer diverses solutions pour pousser les concepts plus loin et pour tâter les limites du client. Règle sacro-sainte, même si parfois les clients veulent quelque chose qui a déjà existé, Bonsoir Paris tient à toujours faire quelque chose de nouveau. « Le but est de répondre aux demandes sans jamais faire deux fois la même chose. »

2013

concept-design et production d'une expérience en lieu de vente pour cos au salone del mobile

2013

CONCEPT-DESIGN-PRODUCTION D'UNE VITRINE ET D'UNE INSTALLATION POUR LA BOUTIQUE SELFRIDGES

2013

concept-design-production d'une vitrine et d'une installation pour la boutique selfridges

2015

CONCEPT-DESIGN-PRODUCTION D'UNE VITRINE POUR LA BOUTIQUE HERMÈS À DUBAÏ

2015

concept-design-production d'une vitrine pour la boutique hermès à dubaï

2015

concept-design-production d'un présentoir interactif pour intel

En couverture : une image de l'installation réalisée pour la boutique COS en 2013

comments powered by Disqus