La référence des professionnels
des communications et du design

Les Canadiens de Montréal échouent aussi sur Twitter

Afin de remercier ses abonnés Twitter pour leur soutien, le CH a fait mettre en place une campagne qui visait à envoyer des messages automatiques aux abonnés. Un oubli de filtrage a provoqué un scandale sur le réseau social.

L’équipe des Canadiens de Montréal voulait célébrer son titre de numéro 3 des équipes de la Ligue nationale de hockey à franchir le million d’abonnés Twitter.

Flowics, une compagnie basée en Argentine et spécialisée en développement de stratégies sur les réseaux sociaux, a ainsi été mandatée pour répondre à cette demande. La programmation d’un système de filtres ayant été oubliée, des tweets remerciant des internautes dont les identités étaient injurieuses sont apparus sur la page de l’équipe. Des surnoms tels que « White Power », « Death To Niggers », « Fire Therrien » ou « I love ISIS » se sont vus recevoir la photo d’un chandail de l’équipe avec leur nom inscrit dessus ou un message de remerciement d’un joueur ; ces tweets sont évidemment apparus sur le fil public de l’équipe de hockey.

Dans un communiqué, l’entreprise Flowics a reconnu son erreur et a présenté ses excuses au CH ainsi qu’aux supporters de l’équipe. Notons aussi que depuis, les tweets ont été supprimés ainsi que la plupart des comptes Twitter associés à des propos injurieux.

comments powered by Disqus