La référence des professionnels
des communications et du design

Film publicitaire: l’AQPFP propose de nouveaux outils

L’Association québécoise des producteurs de films publicitaires (AQPFP) annonce la mise en place de nouveaux outils pour faciliter et harmoniser le processus de sélection d’une maison de production de films publicitaires. 

Ceux-ci sont destinés à l’ensemble de l’industrie du film publicitaire au Québec.

Tout d’abord, l’AQPFP propose un Guide des meilleures pratiques commerciales entre les agences de communication créative et les maisons de production (disponible ici), qui tient compte de la nouvelle convention collective que l’AQPFP a négociée avec l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS) en juillet dernier. De plus, l’Association, qui représente 17 maisons de production de films publicitaires, offre un devis de production uniforme.

L’Étude économique 2015 sur l’industrie de la communication marketing au Québec dévoilait, en novembre dernier, une diminution du volume d’affaires des maisons de production au Québec que l’AQPFP qualifie de « préoccupante ».

En effet, de 2012 à 2014, le chiffre d’affaires (facturation totale) des maisons de production au Québec a diminué en moyenne de 3,9 %. Ce chiffre s’élevait à 62,5 M$ en 2014. Il était de 66,9 M$ en 2013 et de 67,7 M$ l’année précédente.

« DANS UN CONTEXTE OÙ LES BUDGETS ET LES DÉLAIS SONT DE PLUS EN PLUS SERRÉS, IL EST DEVENU ESSENTIEL DE SE DOTER D’OUTILS DE TRAVAIL QUI OFFRIRAIENT AUX PRODUCTEURS ET AUX AGENCES DES SOLUTIONS CRÉATIVES ET CONCURRENTIELLES. »

Sur la même période, le nombre d’annonces publicitaires produites par les maisons de production du Québec a diminué en moyenne de 10,8 % par an. « Dans un contexte où les budgets et les délais sont de plus en plus serrés, il est devenu essentiel de se doter d’outils de travail qui offriraient aux producteurs et aux agences des solutions créatives et concurrentielles avec une capacité de réaction encore plus rapide et efficace que jamais », témoignait André Gariépy, président du conseil d’administration de l’AQPFP et directeur général, de la boîte Les Enfants.

Fruit d’une réflexion en profondeur menée avec ses membres, s’inspirant des meilleures pratiques observées en Amérique du Nord, et en consultation avec l’Association des agences de communication créative (A2C), le nouveau guide de l’AQPFP fait le point sur les pratiques commerciales à privilégier. Il propose aux agences, aux annonceurs et aux maisons de production de films publicitaires une approche visant à :

– favoriser l’adoption et le maintien de pratiques d’affaires saines, uniformes et responsables entre les partenaires ;

– assurer le maintien de standards de qualité élevés à un prix juste et équitable ;

– mieux encadrer le processus d’appel d’offres tout en permettant aux agences de bénéficier de l’expertise des producteurs et de la créativité des réalisateurs.

Une formation sur les nouveaux outils mis de l’avant sera offerte aux membres de l’A2C les 24 février et 1er mars prochains. Les outils seront également disponibles sur le nouveau site web de l’AQPFP, ainsi que la convention collective avec l’AQTIS signée en juillet 2015.

comments powered by Disqus