La référence des professionnels
des communications et du design

Ces porte-paroles qui tournent mal

Nike vient de mettre fin à son contrat avec Manny Pacquaio, boxeur professionnel, suite à ses déclarations homophobes. Infopresse dresse un historique de ces marques dont les partenariats ont pris une mauvaise tournure. 

1989 – Madonna et Pepsi

Peu de temps après avoir signé une entente d’une valeur estimée de cinq millions de dollars avec Pepsi, Madonna a lancé sa célèbre chanson « Like a Prayer ». Le vidéoclip, dans lequel il y avait notamment un crucifix en feu, a éveillé la colère de nombreux groupes religieux. Même le pape Jean-Paul II a encouragé les croyants à ne pas assister au spectacle de la chanteuse en Italie. En raison de cette controverse, Pepsi a décidé de mettre fin à son partenariat avec Madonna.

1992 – O.J. Simpson et Hertz

Entre 1975 et 1992, O.J. Simpson était le porte-parole officiel de Hertz. La compagnie de location de véhicules a cessé sa collaboration avec le footballeur professionnel alors que des allégations de violence domestique ont fait surface.

2005 – Kate Moss, Chanel, Burberry et H&M

Avant l’automne 2005, Kate Moss semblait être un choix judicieux en tant que porte-parole pour une marque de vêtements. Mais lorsque le magazine britannique Daily Mirror a révélé, en couverture, une photo où le mannequin était pris en flagrant délit de consommation de cocaïne, plusieurs marques ont décidé de prendre leurs distances. Parmi celles-ci, H&M, Chanel et Burberry. Notons que certaines ont toutefois décidé de continuer leur collaboration avec Kate Moss, dont Yves Saint-Laurent.

2009 – Tiger Woods et Accenture

En 2009, les nombreuses histoires extraconjugales du célèbre golfeur ont fait la manchette de tous les journaux. Si Nike a alors décidé de continuer à collaborer avec lui, l’entreprise de gestion Accenture a décidé de mettre fin à son partenariat de six ans. Dans un communiqué officiel, la compagnie déclarait que Tiger Woods n’était plus le représentant adéquat pour la marque.

2012 – Lance Armstrong et Nike

Lance Armstrong et Nike ont travaillé en partenariat durant plusieurs années. Une de leurs collaborations bien connues est la campagne Live Strong, lancée par la Fondation du cycliste contre le cancer. Lorsque les allégations de dopage à son égard se sont avérées, Nike a d’abord retiré Lance Armstrong de sa liste de porte-parole en octobre 2012. Par la suite, l’entreprise a également cessé la production de matériel Live Strong.

2013 – Oscar Pistorius et Nike

Oscar Pistorius est devenu célèbre lors des Jeux olympiques de 2012 à Londres. Les exploits du Sud-Africain amputé d’une jambe et courant avec une prothèse sont devenus une histoire inspirante pour tous. En février 2013, sa conjointe, le mannequin Reeva Steenkamp, est retrouvée morte et Oscar Pistorius est le principal suspect. Nike a rapidement mis fin au contrat de la star montante de l’athlétisme.


2015 – Jared Fogle et Subway
Jared Fogle a été le porte-parole de Subway entre 2000 et 2015. Il est devenu célèbre après avoir perdu 200 livres en se nourrissant principalement des sous-marins Subway. En 2015, il a été accusé et reconnu coupable de pornographie infantile et de comportements sexuels illégaux avec des mineurs. Rapidement, Subway a mis fin à son contrat avec Jared Fogle et a retiré toute référence à son égard sur son site et ses campagnes.

2016 – Manny Pacquaio et Nike
Le 16 février dernier, Manny Pacquaio, un fervent catholique, a comparé les couples homosexuels à des animaux. Nike a tout de suite mis fin à son contrat avec le célèbre boxeur philippin. La même semaine, à l’opposé, Adidas lançait une photo sur les réseaux sociaux où on suggère un couple lesbien.  

 

comments powered by Disqus