La référence des professionnels
des communications et du design

Monétisation en ligne: miser sur l’utilisateur plutôt que sur le produit

La monétisation des contenus numériques passe par l’engagement de l’utilisateur, selon L’ère de l'expérience, plus récent Rapport sur les tendances du Fonds des médias du Canada (FMC).

56% des Canadiens jugent la pub en ligne «non fiable».

Les éditeurs de sites web doivent réaliser certains progrès en matière de publicité – les Canadiens demeurant particulièrement méfiants envers elle. En effet, 56% la jugent «non fiable», selon les chiffres publiés dans le document. D’ailleurs, les auteurs de l’étude rappellent que les bloqueurs de publicité en ligne occasionnent des pertes qui atteindront 41 milliards$US en 2016. À titre comparatif, ce chiffre était de 22 milliards$US l’an dernier.

L’économie numérique est diffuse: la gratuité domine, l’accès se substitut lentement à la propriété d’un produit, et la valeur se fonde essentiellement sur une expérience satisfaisante.

Pour contrer ce problème, les analystes suggèrent différentes stratégies, notamment l’utilisation d’annonces et d’applications mobiles «natives» pour empêcher les bloqueurs d'agir. L’importance d’adapter les publicités à l’expérience de l’auditoire est aussi mise en lumière: «L’économie numérique est […] diffuse: la gratuité domine, l’accès se substitut lentement à la propriété d’un produit, et la valeur se fonde essentiellement sur une expérience satisfaisante, facile et attrayante pour l’utilisateur. Les éditeurs de contenus doivent maintenir un savant équilibre entre les offres gratuites, les payantes, la publicité non intrusive et toutes les occasions de monétisation pouvant être dérivées de l’expérience globale d’un utilisateur.»

Croissance du contenu généré par l’utilisateur
Les auteurs soulignent de plus la progression de la professionnalisation du contenu généré par l’utilisateur. Ce dernier cherche à le monétiser, en passant par exemple par un système de dons (financement par les adeptes, etc.) et le partage des revenus tirés des plateformes de distribution, des commandites ou des placements de produits.

Des entreprises spécialisées en octroi de licences et en syndication de droits pour les créateurs voient aussi le jour. Jukin Media est citée en exemple.

Et les autres tendances?
Outre la monétisation des contenus en ligne, le rapport braque les projecteurs sur cinq tendances observées dans l’industrie.

  1. Le monde des objets intelligents
  2. La mobilité
  3. L’essor de la réalité virtuelle
  4. L’écart générationnel dans l’écosystème du contenu, notamment dans les habitudes de consommation télévisuelle
  5. Les marchés de créneaux, auxquels les géants de la télévision et des technologies s’intéressent de plus en plus

Consultez le rapport sur le site web du FMC. Catalina Briceno, directrice, veille stratégique, du FMC, propose également une analyse de ce rapport sur le blogue de l'organisation

comments powered by Disqus