La référence des professionnels
des communications et du design

«L'effet» Beyoncé

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata d'Infopresse et Martin Gauthier de Sid Lee parlent de l'influence énorme de la chanteuse pour toute offensive de marketing, désirée ou fortuite.

martin gauthier

sid lee

Lors du Super Bowl de dimanche dernier, Beyoncé a profité de l’événement pour présenter une nouvelle chanson, dévoilée la veille. Or, celle-ci contenait une phrase faisant référence au restaurant Red Lobster. Qu’elle prononce ces quelques mots a suscité l’attention.

À la suite de la diffusion, la chaîne a vu ses ventes augmenter de 33%, un chiffre qui ne peut être attribué seulement à cette performance, mais qui indique tout de même l’impact de la chanteuse.

arnaud granata

infopresse

Outil de marketing malgré elle, la chanteuse a également fait profiter Airbnb de sa célébrité lorsqu’elle a publié une photo d’elle dans une maison louée sur le site. 

Aussi au programme cette semaine: retour sur le scandale entourant Starbucks en Arabie saoudite, le nouveau logo d’Uber et Viacom s’intéresse à Snapchat.

Retrouvez l'intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée à l’émission Médium large de Radio-Canada.

comments powered by Disqus