La référence des professionnels
des communications et du design

Des YouTubeurs s'approprient un concept vieux comme internet

Les YouTubeurs Fine Bros subissent les foudres des internautes depuis l’annonce du lancement de React World, un réseau visant à contrôler les vidéos «React», qui capturent les réactions de personnes face à différents types de contenus.

*Mise à jour: Les «Fine Bros» ont depuis supprimé leurs deux vidéos ainsi que (presque) toutes les copies présentes su Youtube.

Les frères Benny et Rafi Fines sont à la tête de la chaîne «Fine Bros» comptant plus de 13 millions d’abonnés sur YouTube. Spécialisée dans le «React video», leur chaîne regroupe des centaines de vidéos où l’on voit des enfants réagir à une vidéo virale ou encore des personnes âgées réagir au dernier clip d’Eminem. Depuis 2007, leurs vidéos totalisent plus de 3,8 milliards de visionnements sur YouTube.

Le 26 janvier, les deux frères ont annoncé avoir légalement breveté le concept de «React video». Ils proposent ainsi aux internautes de diffuser «gratuitement» leurs vidéos de réaction auprès de leur auditoire approchant 14 millions d’abonnés, mais prennent alors de 20% à 50% des recettes publicitaires de ces vidéos. Remplis de bonnes intentions, les frères affirment vouloir créer une communauté en permettant une uniformité des vidéos de réactions et en encadrant les nouveaux adeptes du «React Video».  

Ainsi, la chaîne Fine Bros vise un monopole sur ces vidéos, pourtant provenant de la culture web. 

Ironiquement, l’annonce de «React World» a causé de nombreuses réactions hostiles sur la toile. Les internautes y voient une tentative de soutirer de l’argent aux YouTubeurs concurrents, en s’appropriant un concept vieux comme internet. D’une part, les critères délimitant la franchise de «React World» demeurent flous, car ils s’attardent sur des «éléments structurels, des éléments graphiques et le rythme des vidéos» et, surtout, selon le jugement des frères Fine.

De plus, la nouvelle franchise est grandement critiquée, car elle brevète quelque chose qu’elle n’a pas inventé. Selon le site Know your meme, qui s’intéresse au contenu viral sur internet, la première vidéo de réaction date de 1998. Il s'agit d'un enfant en train de déballer sa Nintendo64 le jour de Noël. Elle a été postée sur YouTube... en 2006.

Le mécontentement des internautes a été rapide. La vidéo postée par les frères a récolté 279 000 votes négatifs et causé plus de 150 000 désabonnements. Plusieurs YouTubeurs ont réagi à cette annonce, dénonçant l'imposture favorisant l’argent plutôt que la communauté. C’est le cas de la chaîne d’animation «Filmcow», qui ironise ainsi sur la vidéo des frères Fine: «It’s not about the MONEY, it’s about creating a COMMUNITY that makes us money» - «Ce n’est pas pour l’ARGENT, mais pour créer une COMMUNAUTÉ qui nous fera gagner de l’argent.»

 

En réaction à la polémique, les frères Fine ont essayé de calmer le jeu, en postant une vidéo dans laquelle ils expliquent ne pas revendiquer posséder les vidéos de réaction, puis parlent du fonctionnement de «React World», en le comparant à une franchise Burger King: «Si vous voulez ouvrir un restaurant de fast-food, vous pouvez décider de créer le vôtre et peut-être que vous allez connaître un grand succès. Mais si vous aimez Burger King et que vous voulez faire partie de leur organisation, vous pouvez les joindre, puis accéder à de nombreuses choses comme des menus, des recettes, des logos particuliers et de l’aide pour votre promo. Ce sont deux voies totalement différentes. C’est la même chose avec «React World». Vous pouvez vous y joindre pour obtenir ces atouts et notre soutien, ou vous pouvez créer vos propres vidéos de réaction sans nous. C’est vous qui décidez.»

Totalisant déjà plus de 283 000 avis négatifs, cette vidéo ne semble pas avoir renversé la tendance.

 

comments powered by Disqus