La référence des professionnels
des communications et du design

5 nouvelles qui ont bousculé l’industrie des médias québécois en 2016

Changements de modèles d’affaires, virage numérique et restructuration, 2016 a été mouvementée pour les médias québécois. Récapitulatif.

Québecor Groupe Média
Au début de novembre, Québecor a supprimé 220 postes, dont 125 touchent le Groupe TVA. Dans le cadre de cette restructuration, TVA Publications a éliminé les magazines Chez Soi et Tellement bon. Québecor a aussi annoncé que les forces de ventes locales, dont celle des journaux, seront dorénavant sous la responsabilité de la régie publicitaire en place. 

Radio-Canada
Ce fut la fin de la publicité pour Ici Musique et Radio 2 en août à la suite d'une décision du CRTC. Radio-Canada souhaitait poursuivre la diffusion de publicité sur ses ondes jusqu’en 2018, mais l'autorisation, en vigueur depuis 2013, n'a pas été renouvelée. Du côté de la télévision numérique, Radio-Canada a dévoilé en début d'année son plan de créer une chaîne Véro.tv offerte en exclusivité dans l’Extra d’Ici Tou.tv dès 2017.

Rogers
Après avoir signalé en septembre la mise en vente de plusieurs titres de son portefeuille de magazines, l'éditeur a annoncé en novembre la fin du magazine Loulou et la réduction de Châtelaine à six parutions par année. Rogers se concentrera désormais sur ses marques de langue anglaise, axées sur cinq piliers: divertissement, style de vie, parentalité, nouvelles et actualités, et sports.

Vice
Lors de son passage à C2 Montréal en mai, le cofondateur de Vice, Suroosh Alvi, a annoncé le retour du média en terre natale et l'ouverture de Vice Québec, dont le contenu est francophone. Il a par la suite été révélé que Vice s'associerait avec Groupe V Média pour l'implantation de la chaîne télé francophone Viceland au Québec.  

La Presse+ et Urbania
Urbania et La Presse ont conclu en novembre une entente de distribution gratuite pour un nouveau magazine interactif. Cette collaboration verra le jour sous la forme d'un magazine interactif mensuel conçu par Urbania. Chaque mois, les lecteurs de La Presse+ pourront accéder à du contenu thématique dont le ton respectera celui d'Urbania.

comments powered by Disqus