La référence des professionnels
des communications et du design

45% des Québécois se jugent très compétents sur internet

Selon une étude Netendances 2016 du Cefrio, une majorité de Québécois sont plutôt à l’aise sur le plan numérique, notamment en matière d’achats en ligne. 

56% des Québécois adultes estiment avoir un niveau de compétence élevé lorsque vient le temps de réaliser des transactions sur internet comportant des paiements en ligne. 16% jugent avoir un niveau de compétence élevé et 20% un niveau de compétence faible.

graphique PRÉSENTÉ dans l'étude netendances 2016 du cefrio

Par sexe

Il n’y a pas de différence significative entre les hommes et les femmes en matière d’achats en ligne: 57% des participants et 56% des participantes se disent très compétents sur ce plan (contre 16% des hommes et 14% des femmes qui pensent avoir un niveau de compétence moyen et 21% des hommes et 20% des femmes qui croient en avoir un faible).

Par âge

Le groupe d’âge le plus à l’aise avec les transactions en ligne et celui des 35-44 ans, qui se disent très compétents à cet égard à 69%. Ils sont suivis des 25-34 ans (68%), 45-54 ans (63%), 18-24 ans (59%), 55-64 ans (49%), 65-74 ans (35%) et 75 ans et plus (24%).

Par scolarité

Les Québécois les plus confortables avec les transactions en ligne sont ceux détenant un diplôme universitaire. Alors que 73% se disent très compétents sur ce plan, ce pourcentage tombe à 61% pour ceux possédant un diplôme collégial et à 35% pour ceux sans études postsecondaires.

Par tranche salariale

Les adultes québécois au salaire de 100 000$ et plus sont les plus à l’aise avec le commerce en ligne. 78% se disent très compétents à cet égard et ils sont suivis des personnes au salaire de 80 000$ à 99 000$, qui se disent très compétentes à 64%. Il y a peu de différences pour les personnes gagnant de 20 000$ à 79 000$, dont un peu plus de la moitié se disent très compétentes (52% pour un salaire de 60 000$ à 79 000$, 53% pour un salaire de 40 000$ à 59 000$ et 51% pour un salaire de 20 000$ à 39 000$).

En ce qui a trait aux personnes recevant un salaire de moins de 20 000$, 32% se disent très compétentes en matière d’achats en ligne, contre 38% qui estiment avoir un faible niveau de compétence.

GRAPHIQUE PRÉSENTÉ DANS L'ÉTUDE NETENDANCES 2016 DU CEFRIO

À noter que 8% des participants ont affirmé ne pas utiliser internet. 

Photo: William Iven

comments powered by Disqus