La référence des professionnels
des communications et du design

Les données utilisateurs de Spotify s'affichent

Spotify dévoile sa plus grande campagne d’affichage mondiale à vie. Dotée du slogan «Thanks 2016, it’s been weird», l’offensive, réalisée à l'interne, révèle de manière ludique les données des utilisateurs du service d'écoute en continu.

Le concept? Employer les données des utilisateurs recueillies par Spotify, pour y découvrir les habitudes d'écoute les plus originales... mais aussi déployer une campagne d'affichage extérieur ciblant les populations locales.

Par exemple, sur une affiche en France, Spotify indique qu'en 2016, «les Parisiens ont écouté The Weeknd principalement le vendredi». Du côté du Royaume-Uni, la marque souhaite du courage aux «3749 personnes qui ont écouté It’s the End of the World As We Know It le jour du Brexit». À New York, le service de musique en ligne demande «Qu'avez-vous fait?» à la personne qui a écouté la chanson Sorry de Justin Bieber 42 fois le jour de la St-Valentin.

Fait à noter: avec cette initiative d'envergure, Spotify devient le plus récent joueur numérique à se lancer dans l'affichage extérieur, après Twitter et Facebook plus tôt ce mois-ci.

Né en Suède en 2008, le service de musique en ligne Spotify est aujourd'hui offert dans 60 pays et compte plus de 100 millions d’utilisateurs actifs, dont 40 millions d’abonnés payants. Sa campagne sera déclinée dans 14 pays: aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France pour commencer, avant de migrer vers le Canada, l'Argentine, l'Australie, le Brésil, l'Indonésie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, les Philippines, le Danemark et la Suède pour une seconde vague.

Annonceur et conception: Spotify

comments powered by Disqus