La référence des professionnels
des communications et du design

4 tendances technologiques à surveiller

Cette semaine, Google bonifie son outil Popular Times, la vidéo en direct débarque sur Instagram, et Facebook dévoile deux initiatives: une pour faciliter la recherche de wi-fi gratuit, l'autre pour abolir les sondages vidéo.

* Google bonifie son outil Popular Times, qui indique désormais en direct la fréquentation d'un endroit.

Lancée en 2015, la fonctionnalité permet de connaître la fréquentation moyenne d’un lieu public, selon les jours de la semaine. La nouvelle mise à jour de Google pousse l'idée un peu plus loin: lorsqu'un utilisateur recherche une boutique, un bar, un musée ou un restaurant, Popular Times affiche désormais en direct le nombre de personnes à cet endroit.

Aussi dans cette mise à jour: la durée moyenne pendant laquelle les gens restent à l'endroit recherché. Google emploie notamment les données de géolocalisation d'utilisateurs pour déterminer le niveau de fréquentation d'un lieu.

* Instagram propose désormais le partage de photos et de vidéos éphémères en privé, en plus de la diffusion de vidéos en direct.

Dans un billet sur le blogue de l'entreprise, on apprend que les vidéos en direct d'Instagram fonctionnent d'une façon similaire à celles de sa société-mère, Facebook, en permettant aux utilisateurs de commenter et de réagir comme bon leur semble. Pour y accéder, il suffit de consulter l'endroit où sont répertoriées les «Stories» d'Instagram.

De plus, Instagram instaure le partage privé de photos ou de vidéos à une ou plusieurs personnes, et ne pouvant être consultés qu'une fois, exactement sous le modèle de Snapchat. Sur Instagram, il ne sera toutefois possible d’envoyer des photos ou vidéos en privé qu’aux abonnés à son profil.

* Facebook dévoile deux initiatives: une pour faciliter la recherche de wi-fi gratuit, l'autre pour abolir les sondages vidéo.

Découverte par l'équipe de The Next Web et confirmée par Facebook à Venture Beat, la fonctionnalité permettant de répertorier les accès wi-fi gratuits sera offerte progressivement aux utilisateurs. L'application mobile détecte d'elle-même les points wi-fi environnants, avant de proposer un trajet vers les points wi-fi gratuits ainsi que et la durée pour s'y rendre.

Finalement, Facebook s'attaque à une utilisation de plus en plus courante sur son fil de nouvelles: les sondages vidéo qui exploitent les réactions pour comptabiliser les résultats. La raison? Stopper les utilisations de vidéos en direct qui ne visent qu'à inciter les utilisateurs à cliquer et à générer de l’engagement artificiel.

le type de sondages vidéo que facebook veut abolir de son fil de nouvelles.

Ainsi, le réseau social a modifié les règles d'utilisation de son système de réactions, en listant notamment les choses à faire et celles interdites. Toutefois, comme le note Branchez-vous, l'entreprise ne précise pas comment elle compte sanctionner les utilisateurs qui ne respectent pas ces lignes directrices, ni si elle compte le faire.

comments powered by Disqus