La référence des professionnels
des communications et du design

Un nouveau président pour La Presse

À la suite à la volonté de Guy Crevier de quitter les opérations quotidiennes de La Presse, Power Corporation nomme Pierre-Elliott Levasseur président de La Presse. 

«Il y a un an, Guy Crevier m’a annoncé sa volonté de se détacher des opérations après avoir assuré la transformation de La Presse dans un nouveau modèle numérique, mentionne le président et cochef de la direction de Power Corporation, André Desmarais. Pierre-Elliott Levasseur est le choix tout naturel pour lui succéder comme président. Il joue un rôle de premier plan dans l’entreprise depuis de nombreuses années et il possède une connaissance approfondie du secteur des médias.»

«Je suis extrêmement honoré de me voir confier la présidence d’une entreprise comme La Presse.»

«Je suis extrêmement honoré de me voir confier la présidence d’une entreprise comme La Presse, pour laquelle j’ai un profond attachement, dit de son côté Pierre-Elliott Levasseur. Je suis d’autant plus fier et stimulé que La Presse est aujourd’hui une organisation moderne qui se distingue par son innovation et sa créativité».

Pierre-Elliott Levasseur œuvre au sein de La Presse depuis 2006 et y a occupé plusieurs fonctions de direction ces dernières années. À titre de vice-président exécutif, il a notamment dirigé les opérations numériques de La Presse et supervisé le développement et l’implantation de La Presse+. Actuellement, il est responsable des secteurs des revenus, des finances, des ventes et de la filiale technologique Nuglif. De 1995 à 2006, il a œuvré pour Power Corporation et la Corporation Financière Power, où il a été trésorier de 2001 à 2006.

Guy Crevier est quant à lui nommé vice-président du conseil de La Presse (Gesca) et conservera sa fonction d’éditeur. Il est président de Gesca et président et éditeur de La Presse depuis 2000. Il a notamment piloté la transition de l’entreprise vers un nouveau modèle d’affaires numérique en lançant La Presse+. 

comments powered by Disqus