La référence des professionnels
des communications et du design

Un Québécois sur trois participera au vendredi fou et au cyber lundi

Selon un sondage réalisé par l’Observateur pour le Conseil québécois du commerce de détail, ces deux jours représentent le début du magasinage de Noël pour 27% des Québécois. 

Où acheter?
Alors que 44% des participants prévoient faire leurs achats en ligne, 42% iront en magasins. 

En ligne, les sites privilégiés sont ceux de Best Buy (25%), Amazon (24%), eBay (8%) et Walmart (7%). 

Quoi acheter?
Best Buy n'est pas le site transactionnel favori pour rien: 76% des produits recherchés sont des articles électroniques. Suivent les vêtements et accessoires de mode (73%), les produits informatiques (60%), ceux de divertissement (livres, musique, spectacles) (58%), les voyages (31%) et les articles de photographie (16%). 

Combien dépenser?
27% des consommateurs actifs lors du vendredi fou et du cyber lundi prévoient dépenser environ 150$ et le même pourcentage pensent dépenser environ 250$. 26% des participants estiment dépenser 500$ lors de ces journées et 8% prévoient dépenser plus que ce montant. Seulement 4% des consommateurs actifs pensent dépenser environ 50$.

Quel rôle pour la publicité?
La plupart des consommateurs actifs lors du vendredi fou et du cyber lundi estiment que la publicité joue un rôle dans leurs achats: 31% confirment qu'elle les influencera beaucoup dans leurs décisions et 48% se disent un peu influencés. 

Une approche multiplateforme semble à privilégier selon ce sondage: 18% des consommateurs sont plus attentifs à la publicité télévisée, 36% à celle sur internet et 31% sont attentifs aux deux modes de communication. 

* Photo: Clark Young

comments powered by Disqus