La référence des professionnels
des communications et du design

4 activités culturelles à ne pas manquer

Souvenirs, quêtes identitaires, relations intergénérationnelles; une semaine culturelle où danse, théâtre et arts visuels invitent à la réflexion. Infopresse vous propose ses coups de cœur artistiques.

Danse // À la douleur que j'ai – du 23 au 26 novembre à l'Usine C
Se remémorer le passé

La chorégraphe Virginie Brunelle présente une nouvelle création qui s'intéresse à la douleur d'un souvenir inachevé. Avec une trame musicale classique, de l'époque baroque à contemporaine, elle propose une gestuelle brute et émotive (photo de couverture: Robin Pineda Gould).


Théâtre // Le garçon au visage disparu  jusqu'au 25 novembre au théâtre La Licorne
Chercher ses repères

Texte métaphorique de Larry Tremblay, Le garçon au visage disparu invite le spectateur dans un monde teinté d’humour tantôt loufoque, tantôt inquiétant, où le théâtre flirte avec le fantastique et le film d’horreur. Dans cette nouvelle création, Larry Tremblay explore le territoire de l’adolescence quand l’identité, encore fragile, cherche ses repères.
 

Art visuel // Family  jusqu'au 9 décembre à la Centrale Galerie Powerhouse
Envisager un nouveau modèle familial

L'artiste montréalais JJ Levine s'intéresse aux modèles de famille queer et alternative, encore peu représentées dans les médias. Avec la photographie, le mouvement et le son, il souhaite créer un dialogue qui sert à commémorer les gens qu'il aime.


Arts visuels // Notes vagabondes  jusqu'au 11 décembre au Centre du design de l'Uqam
Revisiter l'œuvre d'un affichiste montréalais

Le public pourra découvrir le travail de Nelu Wolfensohn, affichiste et professeur à l’École de design de l’Uqam, dans cette exposition rétrospective. Plus de 90 affiches, la plupart sélectionnées dans le cadre de concours internationaux, portent sur l’actualité politique, sociale ou culturelle, se référant autant à la réalité québécoise qu’aux problèmes universels de notre époque.

comments powered by Disqus