La référence des professionnels
des communications et du design

Les Québécois sont-ils généreux?

En 2016, Tim Hortons est l'entreprise perçue comme la plus généreuse, selon une étude réalisée par Épisode, en collaboration avec Léger Marketing, qui révèle les habitudes philanthropiques des Québécois.

Selon cette étude, 61% des Québécois ont fait un don en 2016. De ces dons, 56% ont été effectués à des organismes du secteur de la santé. 

En décembre 2015, la Fondation P.K. Subban participait au mouvement #CHANTSCANADA pour les enfants malades.  

Les plus populaires

  • Si les Québécois perçoivent Tim Hortons comme la marque la plus généreuse en 2016, P.K. Subban remporte ce titre en tant que personnalité publique. Il est d'ailleurs la personne incitant le plus les Québécois à donner. 
  • De son côté, Opération Enfant Soleil est l'organisme en santé perçu comme le plus crédible. Quant aux organismes en services sociaux et communautaires, la Croix-Rouge détient ce titre. 

Différences générationnelles

La génération X est celle qui souhaite le plus savoir comment un organisme utilisera son don. 

Les générations ne perçoivent pas les organismes de la même façon et donnent différemment. 

  • La génération Z est celle qui a le plus confiance envers les organismes de bienfaisance.
  • La génération X est celle qui souhaite le plus savoir comment un organisme utilisera son don. 
  • Les bébés-boomers sont perçus par les Québécois comme les plus généreux. Pourtant, la génération des matures (les gens nés avant 1945) est réellement celle qui donne le plus. 
  • Enfin, pour rester en contact avec les organismes, les bébés-boomers et les matures consultent les renseignements reçus par la poste. Les générations X, Y et Z consultent plutôt les sites internet. 

Comment donner

  • 29% des Québécois préfèrent effectuer un don à l'achat d'un produit associé à une cause.
  • 19% des Québécois aiment les souper-bénéfices. Il s'agit en fait de l'activité-bénéfice favorite de la population du Québec.
  • 17% des Québécois ont soutenu une campagne de sociofinancement. 
  • Seulement trois Québécois sur 10 connaissent la notion de don planifié. 
  • 48% des Québécois de la génération X ont effectué un don dans leur milieu de travail.
  • Les défis sportifs sont les activités les plus prisées des générations Y et Z au Québec. 

Enfin, notons que les Québécois ont donné en moyenne 252$ en 2016. Cela représente une hausse de 30$ par rapport à 2013. L’indice de générosité a augmenté au Québec depuis 2013, passant de 40¢ à 50¢ par tranche de 100$.

* Photo: Fabian Blank

comments powered by Disqus