La référence des professionnels
des communications et du design

Les Canadiens préfèrent les magasins pour leurs achats des Fêtes

Un récent sondage de Sas révèle que 85% des Canadiens préfèrent se rendre en magasin pour acheter leurs cadeaux des Fêtes.

On y apprend aussi que les Canadiens ne sont pas les plus friands du paiement par appareils mobiles, car 90% n’utilisent pas cette forme de paiement. D'ailleurs, pour 62%, la carte de crédit ou de débit semble aussi pratique que le paiement mobile, tandis que 31% sont préoccupés par la sécurité liée au paiement mobile.

Le marketing personnalisé, un aspect essentiel du magasinage
Le sondage révèle aussi que, même si une majorité de Canadiens préfèrent se rendre en magasin, plusieurs recherchent tout de même leurs idées de cadeaux en ligne. Ainsi, 29% recourent aux suggestions de produits de détaillants en ligne pour trouver des idées de cadeaux.

Par contre, l'enquête précise que les détaillants devraient améliorer leurs recommandations de produits: 44% de ceux qui magasinent en ligne ont l’impression que les suggestions ne sont pas assez près de leurs recherches.

De plus, les consommateurs canadiens souhaitent des communications personnalisées avec les entreprises: 66% préfèrent recevoir des courriels personnalisés d’entreprises avec lesquelles ils traitent. 48% aiment recevoir des offres et des courriels promotionnels en lien avec leurs intérêts ou leur style de vie.

«Même si le commerce en ligne affiche une tendance à la hausse partout, les Canadiens préfèrent encore l’expérience en magasin pendant les Fêtes, explique Augustin Nguyen, spécialiste en solutions de vente au détail de Sas. Les détaillants devraient se rappeler qu’ils doivent entretenir la loyauté de leurs clients. Pour être concurrentiels, ils doivent miser sur la puissance de la technologie et des analyses à haute performance afin de comprendre personnellement les clients, de proposer des offres en temps réel et de formuler des recommandations en ligne et en magasin.»

Le sondage complet peut être téléchargé ici et visionné en ligne ici.

comments powered by Disqus